Les fractures complètes et incomplètes

Questions santé : C'est quoi une fracture complète ? C'est quoi une fracture incomplète ? Comment prévenir la fracture ?

Mis à jour le : 21 novembre 2019

Une fracture, aussi connue sous le nom d’os fracturé, est un état qui modifie le contour de l’os. Les fractures surviennent souvent lorsqu’une force ou un impact élevé s’exerce sur un os. Les fractures sont fréquentes et peuvent être causées par un certain nombre de facteurs. Les gens se brisent les os lors de blessures sportives, d’accidents de voiture, de chutes ou d’ostéoporose. Bien que la plupart des fractures soient causées par un traumatisme, elles peuvent être « pathologiques ». Découvrons comment faire si vous avez des fractures complètes et incomplètes.

Différence entre les fractures complètes et incomplètes

Fracture complète

Les fractures complètes sont des fractures où les parties de l’os qui ont été fracturées sont complètement séparées les unes des autres. Il y a une séparation complète du cortex circonférentiellement.

Les fractures complètes peuvent être classées comme :

  • transversales : droites sur l’os
  • oblique : ligne oblique traversant l’os
  • spirale : ressemble à une vis à liège
  • longitudinale : le long de l’axe longitudinal de l’os
  • broyés : plus de 2 parties de la fracture

Une fracture incomplète

Une fracture incomplète se produit lorsque votre os ne se brise pas complètement. En d’autres termes, une partie de l’os se maintient dans sa position initiale malgré la fracture. Les fractures incomplètes surviennent généralement lorsqu’il y a un impact faible ou une blessure indirecte.

Types de fractures incomplètes :

  • Fractures de flexion : ce sont les fractures des os tubulaires longs et ne nécessitent souvent pas de cicatrisation lors du remodelage.
  • Fracture de tension : une très petite fissure minuscule dans l’os, fréquente chez les athlètes qui pratiquent des activités répétitives de course et de saut.
  • Fracture du bâtonnet vert : observée chez les jeunes enfants (moins de 10 ans) car leurs os sont flexibles.
Les fractures completes et incompletes
Les fractures complètes et incomplètes. Crédit photo : © adobestock

Les signes et les symptômes

Fracture incomplète

Il est difficile d’identifier les signes d’une fracture incomplète, la plupart des fractures n’ont pas de signes externes sur le corps. Le symptôme général d’une fracture incomplète est la douleur et l’enflure dans la zone environnante de l’os fracturé. Dans certains cas, une déformation peut être visible sur la partie affectée.

Fracture complète

Voici les signes et les symptômes des fractures dans tout le corps :

  • Bras : Douleur, enflure, flexion anormale, difficulté à utiliser ou à bouger le bras, chaleur, ecchymoses ou rougeur.
  • Coude : Douleur, enflure, ecchymose, raideur, bruit  » pop  » au moment de la fracture ou déformation visible.
  • Poignet : Douleur, enflure, diminution de l’utilisation de la main et du poignet, apparence tordue ou déformée et incapacité de tenir une prise.
  • Main : Douleur, enflure, sensibilité au toucher, raideur et faiblesse. Les malformations ne sont pas toujours courantes.
  • Doigt : Douleur, enflure, incapacité de bouger le doigt, un doigt raccourci ou un joint enfoncé.
  • Jambe : Douleur intense, enflure, sensibilité, ecchymoses, difformité évidente et incapacité de marcher.
  • Genou : Douleur, enflure, ecchymoses, incapacité de redresser le genou et incapacité de marcher.
  • Cheville : Douleur intense, enflure, sensibilité au toucher, ecchymoses, difformité et incapacité de marcher.
  • Pied : Douleur intense, enflure, ecchymoses, engourdissement des orteils et du pied, diminution de l’amplitude des mouvements, incapacité de marcher confortablement et malformation visible.
  • Orteil : Douleur, enflure, décoloration et ecchymoses. Vous devriez être capable de marcher, mais pas confortablement.

Les causes d’une fracture

Fracture incomplète

Une force extérieure telle qu’une blessure par torsion, une chute soudaine ou forte peut entraîner une fracture incomplète.
L’âge est une autre cause principale de fracture incomplète, car les personnes âgées sont plus sujettes à cette blessure en raison d’os plus faibles qui ne peuvent résister aux forces extérieures.

Fracture complète

Les fractures se produisent lorsqu’une force plus forte que l’os lui-même est appliquée à un os. Les fractures peuvent survenir à la suite d’une chute, d’un traumatisme ou d’un coup direct à un os. Les forces répétitives causées par la course à pied peuvent également causer une fracture. Ces fractures en cours d’exécution sont souvent appelées fractures sous contrainte ; ce sont de petites fissures dans l’os. L’ostéoporose peut également causer une fracture chez les personnes âgées.

Le traitement d’une fracture

Traitement fracture des os
Traitement fracture des os
Crédit photo : © Pixabay

Les fractures osseuses peuvent être très douloureuses, par conséquent, les médicaments anti-inflammatoires comme l’ibuprofène sont souvent suggérés. La prise de ces médicaments tels que prescrits par le médecin peut aider à réduire la douleur. Il existe de nombreux autres analgésiques qui peuvent être pris en fonction des recommandations du médecin.

Le médecin peut plâtrer ou orthopédier la partie affectée, car cela facilitera le processus de guérison. Cela aide également à maintenir l’alignement de l’os fracturé. C’est une méthode traditionnelle de traitement des fractures. Il y a des chances que ce traitement conservateur échoue et que l’on doive subir une chirurgie de fracture. Le temps de guérison varie en fonction de la gravité de la blessure et de la capacité de la personne à se rétablir.

Prévention d’une fracture

Nutrition et lumière du soleil

Le corps humain a besoin d’un apport adéquat en calcium pour des os en santé. Le lait, le fromage, le yogourt et les légumes à feuilles vert foncé sont de bonnes sources de calcium.

Notre corps a besoin de vitamine D pour absorber le calcium : l’exposition au soleil, ainsi que la consommation d’œufs et de poissons gras sont de bons moyens d’absorber la vitamine D.

Activité physique

Plus vous faites d’exercices de port de poids, plus vos os seront forts et denses. Par exemple, sauter, marcher, courir et danser, bref tout exercice où le corps tire sur le squelette.

Le vieillissement entraîne non seulement un affaiblissement des os, mais aussi, souvent, une diminution de l’activité physique, ce qui augmente encore davantage le risque d’affaiblissement des os. Il est important que les gens de tout âge demeurent actifs physiquement.

OSDT.

Ecrit par : Dorothée
Publié le vendredi 6 septembre 2019


Journaliste bien-être spécialisée en micro-nutrition, Dorothée partage ici ses réflexions et sa passion autour des piliers fondamentaux de la santé et du bien-être. Sur OSDT, elle partage notamment ses conseils en matière d'alimentation, régime, beauté, famille, thérapie et vous conseillera sur comment vous garder en bonne santé tous les jours.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.