Fracture ouverte ou fracture fermée : comment savoir ?

Questions santé : Quelle est la différence entre une fracture ouverte et une fracture fermée ? Quels sont les traitements d'une fracture fermée ? Quels sont les traitements d'une fracture ouverte ?

Mis à jour le : 18 décembre 2019

Les fractures peuvent être classées comme étant fermées ou ouvertes, ainsi que comme étant incomplètes ou complètes. Une fracture est un os cassé. Il peut s’agir d’une fissure mince ou d’une rupture complète. L’os peut se fracturer transversalement, longitudinalement, en plusieurs endroits ou en plusieurs morceaux.

Les symptômes d’une fracture ouverte et fermée

Une fracture fermée est aussi appelée fracture simple. Dans une fracture fermée, l’os fracturé ne vous brise pas la peau.

Une fracture ouverte est aussi appelée fracture complexe. Dans une fracture ouverte, les extrémités de l’os brisé déchirent votre peau. Lorsque vos os et autres tissus internes sont exposés, le risque d’infection est plus élevé.

Les causes d’une fracture ouverte ou fermée

La plupart des fractures surviennent lorsqu’un os est touché par une force ou une pression supérieure à celle qu’il peut supporter.

Les traitements d’une fracture fermée

Le traitement des fractures dépend fortement d’un certain nombre de facteurs différents. Même dans deux situations de fractures apparemment identiques, le traitement peut différer en fonction de facteurs tels que l’âge du patient, ses préférences ou celles du chirurgien. Les décisions de traitement ne sont pas toujours claires, et souvent votre médecin orthopédiste vous donnera des options sur la meilleure façon de gérer votre fracture.

  • Pas d’immobilisation

    Toutes les fractures ne nécessitent pas une intervention. Certaines fractures sont des blessures stables qui peuvent être gérées sans immobilisation ou autre intervention. Parfois, une écharpe ou une botte de marche peut suffire, et d’autres fois, une simple assurance que la guérison se produira est suffisante.

  • Immobilisation au plâtre

    Les plâtres sont souvent utilisés pour le traitement de nombreux types de fractures. Les plâtres aident à maintenir les os bien alignés et à protéger l’os de guérison.

    Fracture immobilisée au plâtre
    Fracture immobilisée au plâtre
    Crédits photo : Pixabay
  • Fixation interne

    La fixation interne est utilisée pour réaligner les os cassés, puis pour maintenir les os de cicatrisation en place avec des plaques métalliques, des broches, des tiges ou des vis.

  • Fixation externe

    La fixation externe est un type de traitement qui permet de maintenir les os en toute sécurité sans avoir à opérer sur le site du dommage le plus important. Ce traitement est souvent utilisé lorsqu’une blessure aux tissus mous rend la chirurgie au site de la fracture dangereuse.

Les traitements d’une fracture ouvertes

Presque toutes les fractures ouvertes sont traitées en salle d’opération. Il est important d’aller en chirurgie le plus tôt possible afin que votre plaie ouverte puisse être nettoyée pour aider à prévenir l’infection. En fonction de votre blessure spécifique, vous recevrez une anesthésie régionale ou générale au cours de cette procédure.

  • Débridement et irrigation

    Ce sont les premières étapes pour contrôler le risque d’infection. Lors du débridement, votre médecin enlèvera toutes les matières étrangères et contaminées – ainsi que les tissus endommagés – de la plaie. Si la plaie est petite, il se peut que votre médecin doive l’étendre pour qu’il ou elle puisse atteindre toutes les zones touchées des os et des tissus mous. La plaie sera ensuite lavée ou irriguée avec plusieurs litres de solution saline.

    Une fois la plaie nettoyée, votre médecin évaluera la fracture et stabilisera les os. Les fractures ouvertes sont traitées par fixation interne ou externe.

  • Fixation interne

    Dans cette procédure, votre médecin place des implants métalliques – comme des plaques, des tiges ou des vis – à la surface ou à l’intérieur de l’os fracturé. Les implants maintiennent la position de l’os et le maintiennent en place pendant la cicatrisation de la fracture.

    La fixation interne peut être utilisée pour traiter les fractures ouvertes dans lesquelles :

    • La blessure est propre,
    • Les dommages à la peau ou aux tissus sont minimes, et
    • Les morceaux d’os cassés peuvent être bien alignés.

    Elle peut être pratiquée comme une chirurgie initiale ou retardée si les tissus mous ont besoin de guérir.

    Fixation interne pour fracture tibiale

    Après la fixation interne, votre membre blessé sera immobilisé dans un plâtre ou une attelle jusqu’à la guérison de la fracture. On vous donnera des antibiotiques pendant un certain temps pour aider à prévenir l’infection. Pendant le processus de cicatrisation, votre médecin examinera la plaie pour s’assurer qu’il n’y a aucun signe d’infection.

    Les fractures completes et incompletes
    Est-ce une fracture complète ou incomplète ?
  • Fixation externe

    Si votre blessure et vos os cassés ne sont pas encore prêts pour un implant permanent, votre médecin peut appliquer une fixation externe à votre membre blessé. La plupart des fractures ouvertes graves sont d’abord stabilisées par fixation externe.

    Lors de cette opération, le médecin insère des vis ou des broches métalliques dans l’os au-dessus et au-dessous du site de fracture. Les broches et les vis dépassent de la peau où elles sont fixées à des barres de métal ou de fibre de carbone.

    Le fixateur externe a l’avantage de stabiliser l’os fracturé pendant que votre médecin soigne la plaie. Dans certains cas, la plaie peut nécessiter un autre débridement ou une greffe de peau et de tissu pour recouvrir l’os blessé. Avec un fixateur externe en place, le patient peut souvent se lever du lit et être mobile malgré la plaie ouverte.

    Dans la plupart des cas, un fixateur externe n’est maintenu en place que jusqu’à ce qu’il soit sécuritaire d’effectuer une fixation interne. Parfois, cependant, un fixateur externe est utilisé pour stabiliser les os jusqu’à ce que la guérison soit complète. Elle est ensuite retirée lors d’une deuxième intervention lorsque la fracture est guérie.

Certaines fractures ouvertes ont de grandes plaies avec une perte étendue de peau et de tissus mous. Ces blessures sont souvent trop grandes pour être refermées. Dans cette situation, le médecin couvrira temporairement la plaie pour aider à réduire le risque d’infection et favoriser la guérison.

Des billes antibiotiques peuvent être utilisées pour aider à prévenir l’infection pendant la couverture temporaire de la plaie.
Après un certain temps, une technique permanente sera utilisée pour fermer la plaie.

Les techniques permanentes pour la couverture des plaies incluent :

  • Greffe de peau. S’il n’y a qu’une perte de peau, un morceau de peau peut être prélevé sur une autre partie du corps et utilisé pour couvrir la plaie.
  • Rabat local. Le tissu musculaire d’une région voisine du même membre peut être tourné dans la plaie pour couvrir le défaut. Une greffe de peau peut alors être placée sur le lambeau.
  • Rabat libre. Les tissus peuvent être transférés d’une autre partie du corps, habituellement le dos ou l’abdomen. Une procédure de lambeau libre est souvent réalisée avec un chirurgien microvasculaire qui peut établir la circulation sanguine vers le lambeau.

OSDT.

Ecrit par : Diana
Publié le vendredi 6 septembre 2019


Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.