Troubles de l’audition : comment les détecter ?

Questions santé : Comment se manifeste les troubles d'audition ?

Mis à jour le : 10 février 2022

Les problèmes liés à l’audition sont nombreux et concerneraient environ 16 % de la population mondiale. La perte d’audition se caractérise par des difficultés croissantes à entendre, comprendre et interpréter les sons. Ce phénomène peut concerner les adultes, mais peut aussi toucher les enfants et les causes déclencheurs sont variées.

​Problèmes d’audition, comment se manifestent-ils ?

Les problèmes d’audition (1) peuvent avoir diverses causes et manifestations. La perte d’audition, par exemple. Il s’agit d’un handicap important qui touche à la fois les adultes et les enfants. Elle a un impact sur la qualité de vie, comprenant la communication, l’apprentissage ou encore la perception. Il faut savoir que la perte de l’audition peut concerner les deux oreilles ou une seule. Plusieurs degrés de surdité existent et sont les suivants :

  • Surdité légère. La perte est de 20 à 40 décibels.
  • Surdité moyenne. Les décibels chutent de 40 à 70.
  • Surdité sévère. La perte est, dans ce cas, de 70 à 90 décibels.
  • Surdité profonde. Ici, la perte est supérieure à 90 décibels.

La perte de l’audition peut intervenir dans plusieurs cas, à l’exemple du vieillissement naturel ou encore d’un événement en particulier. Elle peut aussi être présente dès la naissance et être la conséquence d’une malformation ou d’un défaut génétique.

​ACOUPHÈNES ET HYPERACOUSIE, AUTRES PROBLÈMES LIÉS À L’AUDITION

Autre problème lié à l’audition, les acouphènes. Ils se caractérisent par des bruits parasites dans les oreilles, sans pour autant répondre à une stimulation extérieure. Ils peuvent être temporaires, par exemple suite à un concert où vous n’auriez pas mis de bouchons, ou être permanents. De même, leur volume dépendra des personnes. Les acouphènes peuvent être pris en charge par des professionnels, à l’exemple de Perrier Audition.

L’hyperacousie, enfin. Il s’agit d’une hypersensibilité de l’ouïe qui entraîne une intolérance à certains sons comme le bruit du vent. D’autres symptômes complètent souvent l’hyperacousie, à l’exemple de migraines ou de fatigue.

​Quelles peuvent être les causes des problèmes d’audition ?

Les causes liées à la perte de l’audition peuvent être multiples. Cela peut, par exemple, être lié à l’âge. Avec le vieillissement, le système auditif se dégrade et se fragilise. Les cellules ciliées présentes dans l’oreille interne tendent à disparaître, entraînant une chute des capacités auditives. La presbyacousie étant naturelle, elle touche principalement les personnes de plus de 50 ans.

La perte de l’audition peut aussi être la conséquence d’un traumatisme sonore. Dans ce cas, elle peut être irréversible ou temporaire et brutale. En cas de symptômes persistants, il est donc plus que recommandé de consulter un ORL. S’agissant d’une urgence médicale, mieux vaut donc attendre le moins possible pour avoir une chance de réparer les dommages.

Autre possibilité, des problèmes d’audition d’origine médicale. Certaines maladies ou infections peuvent endommager les nerfs présents dans les oreilles et avoir pour conséquence une perte progressive ou soudaine de l’ouïe.

​Quid de l’audition chez l’enfant

L’audition est un facteur essentiel au bon développement de l’enfant. La surdité pouvant passer inaperçue, il est donc important de surveiller et de contrôler si votre bébé entend. Pour cela, les symptômes chez les enfants de moins d’un an peuvent être les suivants :

  • Le bébé ne réagit pas ou ne se réveille pas lorsqu’un bruit très fort survient.
  • L’enfant ne produit pas de sons ou moins entre 4 et 6 mois que lorsqu’il avait quelques semaines.
  • Le poupon ne tourne pas la tête dans votre direction lorsque vous lui parlez.

Après un an, d’autres symptômes doivent être pris en compte. Cela peut notamment concerner un apprentissage très lent du langage ou la difficulté à entendre dans le cas où il y aurait un bruit de fond. L’enfant peut aussi ne pas réagir quand on lui parle doucement.

Habituellement, le dépistage de la surdité est effectué auprès des nouveaux-nés considérés à risque, à l’exemple des grands prématurés ou de ceux ayant souffert d’une infection importante. Dans la plupart des cas, c’est un retard de langage qui permet de détecter un souci d’ouïe. Des problèmes de comportement ou de socialisation doivent aussi alerter les parents.

​LES TYPES DE SURDITÉ

Deux types de surdité peuvent survenir chez l’enfant. La perte auditive de nature conductive ou de transmission, tout d’abord. Elle est souvent associée à une atteinte de l’oreille moyenne ou du canal auditif. L’otite en est la principale cause. Dans ce cas, la perte de l’ouïe n’est que temporaire et tout reviendra à la normale une fois le problème réglé.

L’autre perte auditive est celle dite neurosensorielle. Elle est plus grave et peut-être permanente, les cellules nerveuses de l’oreille étant atteintes. Elle touche alors l’oreille interne, le nerf auditif et le cortex auditif.

​Pour conclure

Quelle que soit la situation à laquelle vous êtes exposé, la baisse de l’audition nécessite de consulter un professionnel de la santé. En fonction des cas, cela peut être plus ou moins urgent. En cas de douleurs au niveau des oreilles, de fièvre ou d’écoulement de pus par l’oreille, mieux vaut se rendre chez un médecin dans la journée.

Sources & informations complémentaires

  1. Problèmes d’audition : dois-je opter pour un appareil auditif ? – www.femmeactuelle.fr

OSDT.

Ecrit par : Viviane
Publié le jeudi 10 février 2022


Passionnée par l'univers médical, le fonctionnement du corps humain et le traitement des pathologies, Viviane est depuis peu l'heureuse maman d'une petite fille. Sur OSDT, elle est attachée à nous guider pour trouver la source de nos maux et les moyens les plus efficaces afin de les traiter.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.