La chirurgie plastique reconstructrice et esthétique : définition

Questions santé : Quelle différence entre chirurgie plastique reconstructive et esthétique ?

Mis à jour le : 20 octobre 2020

La chirurgie plastique, esthétique et reconstructive désigne une variété d’opérations qui consistent, soit à réparer ou restaurer des parties du corps humain, soit à modifier une partie du corps pour qu’elle soit “plus belle”. Ces types de chirurgie hautement spécialisée se caractérisent par une préparation soignée de la peau et des tissus du patient, des techniques précises de coupe et de suture et par un soin particulier apporté à la réduction des cicatrices.

Quelle différence entre chirurgie plastique, reconstructive et esthétique ?

Le terme “chirurgie plastique” provient du mot grec “plastikos”, qui signifie mouler ou façonner. Le domaine de la chirurgie plastique peut être divisé en deux grandes catégories : les chirurgies reconstructives et les chirurgies esthétiques. Ces deux catégories sont généralement considérées comme des sous-spécialités de la chirurgie plastique.

Chirurgie plastique reconstructive

La chirurgie reconstructive est pratiquée pour rétablir la fonction et l’apparence de diverses parties du corps. Elle peut intervenir dans trois circonstances majeures :

  1. en cas de déformations créées par des malformations congénitales, notamment en cas de fente labio-palatine et de fente palatine.
  2. en cas de traumatismes, par exemple sur des brûlés ou des victimes d’accidents. Il est possible d’avoir recours à la chirurgie reconstructive pour reconstruire des os gravement fracturés, pour effectuer des greffes de peau, pour replacer un doigt ou un orteil amputé, ou pour implanter des prothèses.
  3. en cas de problèmes médicaux, en particulier sur des patients atteints de cancer où les opérations de chirurgie réparatrice les plus courantes sont la reconstruction mammaire, notamment suite à une lumpectomie ou une mastectomie (1). Elle peut également intervenir dans le cadre de la réparation de lacérations, de la révision de cicatrices ou encore de l’ablation de tumeurs.
Opération chirurgicale lors d'une fracture
Opération chirurgicale

En général, lorsque la chirurgie réparatrice est considérée comme médicalement nécessaire, l’intervention est prise en charge par l’Assurance Maladie, soit après entente préalable, soit automatiquement. En témoigne cet échange sur le forum d’ameli.fr :

Bonjour, je souhaiterai savoir si une réduction mammaire peut être prise en charge, en sachant qu’il y a des soucis médicaux qui peuvent y être associés (problèmes de dos, calcification osseuse des deux épaules) ? Merci” demande Pititoo à la communauté des assurés.

“(..) Je vous informe que l’acte de chirurgie appelé « mastoplastie » nécessite une demande d’entente préalable pour une prise en charge par la caisse primaire d’Assurance Maladie. Pour ce faire, votre médecin spécialiste doit effectuer cette demande auprès du service médical de l’Assurance Maladie et justifier de la nécessité de cet acte. L’Assurance Maladie ne rembourse pas les dépassements d’honoraires (…)”, lui répond Anaële, certifiée par un expert ameli.

Chirurgie plastique esthétique

Les progrès récents dans le développement des outils miniaturisés, des nouveaux matériaux pour les prothèses, ou encore les améliorations des techniques chirurgicales ont élargi les possibilités d’interventions en matière de chirurgie plastique. Ces avancées ont fortement contribué à l’essor de la chirurgie reconstructive, mais également esthétique.

La chirurgie esthétique a pour but d’améliorer l’aspect visuel des personnes qui souhaitent remodeler ou ajuster leurs caractéristiques physiques. De plus en plus populaire en France, la chirurgie esthétique à Lyon se développe aussi rapidement. Il s’agit ici de réaliser des opérations davantage fondées sur l’appréciation esthétique ou inesthétique de certaines parties du corps, plutôt d’une intervention déterminée par des facteurs strictement pathologiques.

Les exemples les plus connus de ce type d’intervention sont :

  • l’augmentation mammaire,
  • le lifting des seins ou du visage,
  • la liposuccion,
  • l’abdominoplastie (plastie abdominale),
  • les microgreffes de cheveux (chirurgie de la calvitie),
  • la chirurgie esthétique des paupières, que l’on appelle la blépharoplastie,
  • etc.

Contrairement à la chirurgie reconstructive, la chirurgie esthétique n’est généralement pas considérée comme médicalement nécessaire et n’est donc pas remboursée par la Sécurité Sociale (2).

Sources & informations complémentaires

  1. Quelles situations sont concernées par la reconstruction ? curie.fr
  2. Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique : qu’est-ce que c’est ? sante.lefigaro.fr

OSDT.

Ecrit par : Anaëlle
Publié le mardi 20 octobre 2020


Journaliste nutrition et santé, Anaëlle est là pour nous parler des pathologies courantes ; quelles en sont les causes et comment les traiter.
Elle est passionnée par la pharmacologie, la psychologie et la physiologie.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.