Tags : Comment traiter le Roséole ? - Quelles sont les causes de la roséole ? - Quels sont les symptômes de la roséole ? -

Maladie virale bénigne, la roséole touche beaucoup d’enfants chaque année. Mais comment la reconnaître, la traiter et éviter la contagion ?

Roséole : causes et symptômes pour mieux la reconnaître

Aussi appelée « exanthème subit » ou « sixième maladie », la roséole infantile est une maladie virale très courante chez le petit enfant.
Dans 90% des cas, la roséole surgit avant l’âge de deux ans et devient plus rare après les quatre ans de l’enfant.

La transmission du virus se fait surtout par les sécrétions du nez et de la gorge. La maladie provoque alors une très forte fièvre qui est le premier symptôme à prendre en compte. Souvent, une éruption cutanée survient mais le traitement doit être focalisé sur la fièvre.

Traitement et prévention de la roséole

La maladie en elle-même est sans gravité, mais la fièvre est parfois inquiétante et c’est donc elle qu’il faut faire baisser en priorité.
Si votre enfant a plus de 3 mois, vous pouvez lui donner un peu de paracétamol ou de l’ibuprofène (attention au dosage qui doit être adapté à son poids).
Pour faire baisser la fièvre, déshabillez votre enfant et donnez lui abondamment à boire.

La roséole se transmet par les voies aériennes (sécrétions du nez et salive expulsée). Pour éviter la contamination, quelques conseils simples sont à appliquer :

  • Éviter les contacts avec d’autres jeunes enfants,
  • Nettoyer les jouets et objets utilisés par l’enfant malade,
  • Nettoyer régulièrement le nez de l’enfant avec un sérum physiologique,
  • Se laver les mains régulièrement tout comme celles de l’enfant,
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique,
  • Aérer la maison 20 minutes par jour.

En bref

Comme l’impétigo, la roséole est une maladie très contagieuse qui peut être soignée efficacement si on en reconnaît les symptômes. Votre priorité sera alors de faire baisser la fièvre de votre enfant et de suivre quelques conseils simples d’hygiène pour éviter la transmission.

Tout est dit… ou presque !
N’hésitez pas à partager vos propres expériences de la roséole dans les commentaires et à consulter les autres articles d’OnseditTout.com!

Lire aussi :

Publié par Camille

Rédactrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *