Quels sont les bienfaits de la lactoferrine sur mon bébé ?

Questions santé : Quels sont les bienfaits de la lactoferrine sur la santé du bébé ?

Mis à jour le : 22 décembre 2020

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise d’allaiter l’enfant dans l’heure qui suit la naissance et de continuer à lui donner une alimentation exclusivement au sein pendant ses 6 premiers mois (1). L’OMS recommande de poursuivre l’allaitement maternel jusqu’à l’âge de 2 ans ou plus, car ses bienfaits se prolongent pendant cette période, même après l’introduction d’aliments solides.

Qu’est-ce que la lactoferrine ?

Il y a 100 ans, nous n’avions jamais entendu parler de l’hémoglobine, pourtant, c’est elle qui nous transporte l’oxygène que nous respirons. Il y a 65 ans, nous découvrions tout juste l’ADN, pourtant, il contient toute notre information génétique. Et peut-être qu’aujourd’hui vous vous demandez ce qu’est la lactoferrine, une protéine pourtant importante du lait maternel.

Si on analyse la composition du nom “lactoferrine”, on peut s’apercevoir qu’il est constitué de “lacto” qui signifie “lait” en latin et de “ferrin” qui signifie “fer”. Cela suggère donc que l’on a affaire à une protéine présente dans le lait, et capable de se lier au fer et de le transporter dans l’organisme. Quels sont ses effets ?

La lactoferrine : une protéine naturellement présente dans le corps humain

La lactoferrine est naturellement présente dans la plupart des fluides corporels, mais surtout en grande quantité dans le lait maternel.

Lait maternel et lactoferrine

Le lait maternel assure la meilleure des nutritions à votre nouveau-né. En effet, les avantages du lait maternel sont nombreux. Facile à digérer, il contient tous les nutriments, en quantité suffisante, pour permettre à votre nourrisson de bénéficier d’une bonne croissance. Riche en protéines et particulièrement en lactoferrine, le lait maternel s’adapte à chaque étape du développement de votre bébé. Les propriétés de la lactoferrine sur les tout-petits sont nombreuses. Toutefois, il n’est pas toujours évident de démêler le vrai du faux, les bienfaits prouvés de ceux qui ne le sont pas. OSDT fait le point.

Les bénéfices du lait maternel

L’allaitement maternel présente des bénéfices pour la santé de l’enfant comme pour celle de la mère. Le lait maternel contient, dans les bonnes proportions, tout ce dont le nourrisson a besoin pendant les 6 premiers mois de sa vie. Ainsi, les bienfaits du lait maternel résident dans un premier temps dans sa composition.

On y trouve des nutriments indispensables au développement de votre petit :

  • les protéines, dont la lactoferrine,
  • les vitamines,
  • les oligo-éléments,
  • les sels minéraux,
  • les matières grasses,
  • les glucides,
  • de l’eau,
  • etc.

Par ailleurs, la composition et le goût de ce lait évoluent pendant l’allaitement, au fur et à mesure que le bébé grandit, et même en fonction de l’alimentation de la mère. Ainsi, en plus d’être un moment de partage intime, on lui attribue aussi la faculté d’habituer très tôt votre bébé à la diversité des saveurs.

allaitement maternel nutrition santé
Allaitement maternel Crédit photo : © Adobe Stock

Les bienfaits de la lactoferrine sur la santé de bébé

La lactoferrine présente un certain nombre d’avantages pour la santé des nourrissons. Les effets les mieux étudiés portent essentiellement sur ses propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires et immunomodulatrices, ainsi que sur son effet bénéfique sur la flore intestinale, la croissance et le développement du système immunitaire des bébés.

Les effets positifs de la lactoferrine sur le renforcement de l’immunité des tout-petits

Le bon développement d’un nourrisson passe notamment par un mécanisme de défense corporel sain et le développement de son système cognitif et nerveux.

La lactoferrine joue sur le renforcement intestinal de bébé

Plusieurs études ont montré que la lactoferrine peut jouer un rôle clé dans le développement de la flore intestinale et renforcer la résistance aux infections des nourrissons (2). En effet, elle permettrait de réguler la flore intestinale en augmentant la quantité de bactéries bénéfiques, telles les bifidobactéries et les lactobacilles, et en réduisant celle des mauvaises bactéries telles que le clostridium. L’un des mécanismes est le suivant : certains types de bactéries ont besoin de fer pour se développer et prospérer.

La lactoferrine peut limiter leur croissance en captant le fer présent et donc en le rendant indisponible pour leur croissance. Empêcher la croissance de ces organismes contribue à prévenir ou limiter les infections de votre bébé.

Ce mécanisme expliquerait en partie les effets bénéfiques de la lactoferrine.

La lactoferrine stimule la maturation du système immunitaire de bébé

Chez les nouveau-nés, la lactoferrine joue un rôle clé dans le déclenchement de la réponse immunitaire dont le système de défense est encore immature.

Ainsi, la lactoferrine permet aux nouveau-nés de lutter contre les infections des voies respiratoires inférieures, principalement contre le phénomène de respirations sifflantes (3).

Les propriétés anti-microbiennes de la lactoferrine chez les bébés

La lactoferrine présente des propriétés antibactérienne et antivirale chez les tout-petits, car elle aide à combattre les bactéries indésirables, et défend l’organisme contre les virus.

Ainsi, la lactoferrine présente des propriétés anti-infectieuses chez les nourrissons, car elle :

  • contribue à diminuer le risque d’infections respiratoires,
  • participe à la prévention du risque d’infections,
  • et contribue à diminuer le risque d’infections du système digestif.

La lactoferrine en bref

La lactoferrine peut avoir de nombreuses fonctions, son rôle principal étant de se lier au fer et de le transporter dans l’organisme. Concernant la santé des tout-petits, la lactoferrine contribue à leur bon développement, notamment en combattant les germes des infections bactériennes ou virales.

Enfin, la lactoferrine contribue également à stimuler le système immunitaire de votre nourrisson. Elle jouerait un rôle dans la prévention du cancer et des troubles causés par l’attaque du système immunitaire.

Sources et informations complémentaires sur la lactoferrine

  1. Source OMS sur l’allaitement : www.who.int
  2. Ke Chen, Lingying Chai, Hua Li, et al. Effect of bovine lactoferrin from iron-fortied formulas on diarrhea and respiratory tract www.researchgate.net
  3. A Double-Blind, Placebo-Controlled, Pilot Study of Bovine Lactoferrin Supplementation in Bottle-fed Infants www.researchgate.net

protéine lactoferrine lait maternel

OSDT.

Ecrit par : Anaëlle
Publié le lundi 21 décembre 2020


Journaliste nutrition et santé, Anaëlle est là pour nous parler des pathologies courantes ; quelles en sont les causes et comment les traiter.
Elle est passionnée par la pharmacologie, la psychologie et la physiologie.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.