Avoir un environnement plus sain chez soi avec les huiles essentielles

Questions santé : Comment les huiles essentielles peuvent-elles assainir mon intérieur ? Comment utiliser les huiles essentielles pour assainir l’air ambiant ? Comment dépolluer l'intérieur de ma maison ?

Mis à jour le : 15 juin 2020

La pollution n’est pas toujours là où l’on croit la trouver. Très souvent, c’est dans l’air de notre maison que l’on trouve les particules toxiques que sont les composés organiques volatils. Ils sont les résidus de plantes, de fermentation alimentaire, de substance d’origine humaine ou issues d’émanations de produits d’entretien ou de bricolage. Ils peuvent être à l’origine de nombreuses maladies et sont très toxiques pour l’organisme. Pour assainir l’air de sa maison, il y a des gestes pourtant très simples à adopter.

Aérer votre maison tous les jours

La meilleure solution pour vous débarrasser des substances toxiques dans votre logement, c’est de renouveler l’air fréquemment. En été et au printemps, le problème ne se pose pas, mais dès l’arrivée de la mauvaise saison, nous avons tendance à laisser les fenêtres closes pour garder la chaleur dans la maison. Malheureusement, ce n’est pas une bonne idée et le risque est d’autant plus aggravé pour les personnes qui cherchent à calfeutrer des vitres mal isolées. Il faut aérer son habitat tous les jours pendant au moins 10 minutes.

Des huiles essentielles pour assainir l’air ambiant

Aujourd’hui, la majeure partie des foyers utilisent des sprays désodorisants qui sont vendus comme des produits qui contribuent à améliorer la qualité de l’air dans sa maison. Pourtant, les composés chimiques contenus dans la formule prouvent tout le contraire. Comment trouver le moyen d’assainir l’air ambiant sans produits toxiques ? Acheter des huiles essentielles permet cela à condition de choisir les bonnes essences et de respecter certaines règles. Il est possible de se renseigner sur les huiles à utiliser dans ce cas et de les placer dans un diffuseur. Pour ceux qui n’ont pas envie de jouer les apprentis sorciers, il y a toujours les mélanges à diffuser ou à vaporiser. Attention de respecter les consignes notamment en cas de présence d’enfants ou de femme enceinte. Heureusement, sur les sites spécialisés dans la vente d’huiles essentielles (1), les conseillers vous indiquent quelle utilisation en faire, dans quelles proportions ainsi que les éventuelles contre-indications pour ne pas faire d’erreur. Vous trouverez également de très bons ouvrages sur l’aromathérapie où vous connaitrez toutes les huiles qui servent à assainir la maison.

Stop aux produits ménagers chimiques

Une autre source de source de pollution dans la maison c’est celle qui est causée par les produits ménagers. Pour l’entretien de notre maison, nous utilisons des produits chimiques qui contiennent des substances qui sont dangereuses pour la santé : agents irritants, vésicants, perturbateurs endocriniens, voire substances cancérogènes. En réalité, ces produits sont très superflus. Pour entretenir la maison, il vous suffit d’avoir seulement quelques produits naturels :

  • Un peu de jus et d’huile essentielle (2) de citron
  • Du vinaigre blanc
  • Du savon noir ou du savon de Marseille
  • Du bicarbonate de soude
  • Des cristaux de soude

Pour parfumer ces produits, il ne vous reste qu’à choisir des huiles essentielles odorantes comme le citron, l’orange et le pamplemousse pour apporter de la fraîcheur. De plus, le citron a des vertus antiseptiques. Il permet d’assainir l’air de sa maison. L’huile essentielle d’arbre à thé (3) ou celle d’eucalyptus sont utilisées pour mieux respirer. Elles sont idéales en hiver pour décongestionner les bronches et pour soulager les difficultés respiratoires. La lavande est utilisée pour parfumer le linge. On met des fleurs séchées dans une poche de tissu et on la place près du linge en général, mais il est possible d’utiliser l’huile essentielle dans le fer à repasser. Par ailleurs, dans la chambre, la lavande est un très bon remède pour ceux qui ont du mal à trouver le sommeil.

Utilisez des plantes dépolluantes

Certaines plantes peuvent contribuer à améliorer la qualité de l’air dans une maison. On appelle cela les plantes dépolluantes. Sur Internet, vous trouverez de nombreux articles qui traitent du sujet et vous pourrez connaître la liste de toutes les espèces qui seront bénéfiques en intérieur. Il y a celles qui absorbent les produits toxiques par exemple comme les spathiphyllum et beaucoup de variété de palmiers qui filtrent le Formaldéhyde. Le dragonnier est très efficace contre les émanations de monoxyde de carbone. l’Anthurium quant à lui filtre très bien l’ammoniac. Certaines ont même la vocation de vous protéger des ondes électromagnétiques comme c’est le cas de certaines alors dans la salle de bain et dans la chambre en revanche, on peut utiliser des petites fougères et certaines variétés de lierre.

Sources et informations complémentaires :

  1. Vente des huiles essentielles sur legifrance
  2. En savoir plus sur les huiles essentiels sur economie.gouv
  3. Huile essentielle d’arbre à thé sur Doctissimo.fr

OSDT.

Ecrit par : Jean-Marc
Publié le jeudi 9 avril 2020


Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.