Mon couple va mal : devons-nous aller voir un psy ?

Questions santé : Quand consulter un psychologue pour couple ? Quelles sont les avantages de consulter un psychologue pour couple ? Comment trouver le bon spécialiste ?

Mis à jour le : 29 octobre 2020

Disputes régulières, sensation de délaissement, amour inexistant… mais qu’est-il arrivé à mon couple ? Il est parfois nécessaire de régler les problèmes de fond en identifiant la source de ce type de dégradations. Consulter un psychologue spécialisé dans les relations de couple peut alors vous aider à reconstruire votre duo amoureux sur des bases solides et à aller de l’avant. OSDT vous accompagne dans cette quête du bonheur à deux en vous donnant les clés de cette démarche.

Pourquoi consulter un psychologue de couple ?

Consulter un psy de couple pour redevenir amoureux(se) n’est plus tabou (1)! La nécessité de faire une thérapie de couple survient souvent après quelques années de vie commune. L’un des deux partenaires fera probablement le premier pas en demandant un nouveau départ ou une consultation chez un spécialiste. La simple intention de voir un psychologue de couple dénote d’une envie de rester ensemble, de se laisser une seconde chance et de repartir sur de bonnes bases. Voilà pourquoi des centaines de couples chaque année franchissent le pas.

Évidemment, la psychologie du couple ne pourra jamais changer le passé (infidélité par exemple). Elle n’efface pas non plus les disputes et conflits conjugaux, mais elle peut modifier grandement le climat de peur et de tension (2). Elle améliorera également votre vision de l’avenir à deux et vous aidera à vous servir du passé pour construire de meilleures choses.

Parfois, l’un des partenaires est très réticent à l’idée de consulter un psychologue et il faut alors se poser les bonnes questions : pourquoi est-ce que je veux aller voir ce psy ? Et pourquoi mon partenaire ne veut pas ? Là, encore, la notion de volonté est importante : est-ce que nous voulons donner une seconde chance à notre couple ? Si les deux sont d’accord, alors il est temps de consulter.

Manque de communication, domination, fusion trop extrême, disputes régulières, baisse de la libido, manque de projet de vie, divergences d’opinion, naissance de l’enfant… Les causes sont nombreuses et le psychologue de couple va vous aider à mettre de l’ordre et à surmonter ces problèmes.

Le maître-mot ? Ensemble.

La thérapie permet le plus souvent de réengager la discussion et de mieux s’écouter. Attention, parfois elle peut vous faire prendre conscience que vous n’étiez pas faits l’un pour l’autre, et cela vous aidera tout simplement à passer à autre chose.

L'amour dans un couple
La définition de l’amour dans un couple

5 choses à savoir avant de consulter un psychologue de couple

  1. À quel moment consulter ?

    Le plus tôt possible. Souvent, les couples attendent que les disputes éclatent pour consulter, mais dès que vous sentez que quelque chose ne va pas, il faut en discuter ensemble et décider d’aller voir un psychologue ou non. Il n’y a pas de secrets : la communication est réellement la chose la plus importante dans un couple. Même si, sur le coup, vous êtes trop en colère ou triste pour pouvoir en parler, il ne faut surtout pas laisser les émotions s’accumuler car la thérapie sera plus difficile.

    Dans des cas extrêmes comme la violence conjugale, la thérapie de couple n’est pas toujours nécessaire puisque les personnes doivent être suivies individuellement.

    En bref, le bon moment pour consulter est celui où vous commencez à vous poser des questions sur votre couple. Demandez-vous ensuite la raison pour laquelle vous voulez consulter :

    • pour être rassuré ?
    • pour améliorer votre vie de couple ?
    • pour décider de continuer à deux ou non ?
  2. Comment se déroule la thérapie ?

    Comme pour les autres thérapies, le cabinet du psychologue de couple est un espace bienveillant et chaleureux, incitant à communiquer. Le psychologue va alors servir de transmetteur et le dialogue sera plus simple entre les deux membres du couple.

    En effet, au lieu de dire en face à votre partenaire ce qui ne va pas, vous allez pouvoir le dire au psychologue, et votre partenaire entendra les “reproches” que vous lui faites. Cela permet tout simplement d’évoquer des sujets qu’on n’ose pas aborder au quotidien, à la maison ou en face à face.

    Vous l’aurez compris, l’objectif du psychologue de couple est de vous faire parler, de faire ressortir les non-dits. Les séances à destination des couples et les méthodes employées sont différentes d’un thérapeute à un autre : certains voudront vous faire parler tout de suite, tandis que d’autres voudront voir les partenaires individuellement les premières fois. Une chose est sûre, le nombre de séance dépend vraiment du couple : cela peut être réglé en 1 ou 2 séances, tout comme prendre une vingtaine de séances d’une heure.

  3. Pourquoi la thérapie est-elle souvent un succès ?

    Comme nous vous le disions, la thérapie peut permettre au couple de repartir sur de bonnes bases ou tout simplement signer la fin du contrat. Dans tous les cas, elle est libératrice et vous permet de vous sentir mieux. Il existe donc des thérapies couronnées de succès qui finissent pourtant par une rupture. L’important, c’est que la décision soit commune et permette de se quitter sans rancœur. Une thérapie ne vise pas tout le temps à concilier, mais à éclairer sur les besoins et souhaits respectifs. Elle peut aboutir à un changement de situation. Si cela aura lieu, il existe des démarches et déclaration à accomplir (3).

  4. Quelles sont les attitudes à éviter ?

    N’attendez pas qu’il soit trop tard pour consulter, sinon, vous accumulerez beaucoup d’émotions et de rancœur envers votre partenaire. La thérapie ne doit pas être votre dernier recours. Au contraire, elle vous permet d’éviter que tout déraille.

    Pendant les séances, ne mentez pas. Cela rendrait la thérapie inutile et faussée. Pour réparer votre couple, il faut savoir être authentique et jouer la carte de la sincérité.

    Et enfin, une thérapie se passe mieux lorsque les deux partenaires sont volontaires. Si l’un des deux refuse de jouer le jeu, alors les séances seront, encore une fois, inutiles.

  5. Comment trouver le bon spécialiste ?

    Il existe plusieurs types de thérapies :

    • Systémique : le thérapeute vous voit d’abord individuellement puis en couple,
    • Analytique : le thérapeute analyse vos comportements non verbaux et règle les conflits,
    • Comportementaliste : le thérapeute étudie les stimuli qui vous font réagir et agit sur eux pour modifier votre comportement.

Cette liste est non exhaustive et nous vous invitons à la compléter dans les commentaires de cet article. N’hésitez pas également à nous partager votre témoignage et à donner votre avis sur une thérapie que vous avez suivie.

Sources et informations complémentaires

  1. Thérapie de couple sur psychologies.com
  2. Violences dans un couple sur stop-violences-femmes.gouv.fr
  3. La séparation sur service-public.fr

OSDT.

Ecrit par : Camille
Publié le mardi 6 août 2019


Rédactrice passionnée par la diététique, Camille s'est spécialisée dans les programmes minceur. Grande amatrice de psychologie et de naturopathie, Camille propose dans ses articles OSDT des astuces pour lier santé et beauté au quotidien. Pour elle : "Chaque étape de la vie constitue une expérience enrichissante !"

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.


Informations importantes pour le lecteur

Santépratique.fr a pour vocation d'informer, sensibiliser et divertir ses lecteurs autour des domaines de la santé, de la psychologie, de la nutrition et du bien être. Notre volonté, insufflée dans notre ligne éditoriale, est de donner de l’autonomie à nos lecteurs, prendre en main leur santé, leur bien être physique et psychique. Cette prise d’autonomie passe par la responsabilité de soi et de ses actes.
Nous nous efforçons de fournir un contenu de qualité et vérifié, mais il ne remplace aucunement l'avis du professionnel de santé compétant pour répondre à vos questions et pour fournir des solutions préventives ou curatives à vos besoins.
Les informations du site santepratique.fr ne constituent, en aucun cas, une consultation d’ordre médical et/ou un quelconque diagnostic et/ou une promotion pour des médicaments, dispositifs médicaux ou traitement. Il en est de même pour tout contenu certifié par l'un de nos professionnels de santé publiant un article sur santepratique.fr.
Il appartient à tout utilisateur de vérifier nos informations, de recouper des avis, et surtout de consulter un professionnel de santé compétent (médecin généraliste ou spécialisé, nutritionniste, gynécologue, sage-femme, kinésithérapeute, etc ) pour tout besoin rencontré.
Si vous constatez une erreur dans nos articles, nous vous encourageons à nous contacter et à nous les signaler. Cela nous permettra d’améliorer la fiabilité et la qualité de notre engagement à vos cotés ! Contactez-nous via ce formulaire.

Editeur

Science & Bien-être logo
Santé Pratique est édité par Science & Bien-être, de la société Les Editions De La Main Bleue.