Kampo: tout savoir sur cette médecine traditionnelle japonaise

Kampo ou médecine traditionnelle japonaise

Kampo est une médecine traditionnelle japonaise avec des théories et des méthodes thérapeutiques uniques basées à l’origine sur la médecine traditionnelle chinoise. Son idée sous-jacente  est que le corps et l’esprit humains sont inséparables et qu’un équilibre physique et mental est essentiel pour la santé humaine. Cette médecine est une précieuse mine d’informations sur la nature du corps humain et la sagesse pour une vie saine.

Aujourd’hui, alors que la recherche de la médecine Kampo et de ses théories avec des approches uniques, holistiques et pratiques aux thérapies cliniques progresse continuellement,  elle est réévaluée pour ses perspectives d’une contribution beaucoup plus grande à la médecine moderne.

Aujourd’hui au Japon,  elle trouve de nombreuses applications non seulement dans les domaines du traitement médical et de la médecine préventive comme alternative à la médecine occidentale moderne, mais aussi pour les soins de santé quotidiens et les régimes de fitness.

Que sont les médicaments Kampo ?

Les médicaments Kampo sont des médicaments à base de plantes médicinales fabriqués à partir d’ingrédients naturels d’origine végétale, animale et minérale qui sont préparés selon ses théories classiques. Kampo utilise beaucoup de matériaux familiers comme ingrédients médicinaux ; par exemple, « Keihi », communément appelé cannelle, et « Borei », qui est une coquille d’huître.

Plusieurs ingrédients naturels sont mélangés selon des formules traditionnelles pour obtenir un effet synergique entre eux. Au Japon aujourd’hui, les médicaments Kampo pour usage médical sont prescrits par des médecins agréés, tandis que certains sont disponibles en pharmacies et drogueries sans ordonnance.

Son histoire au Japon

Elle est originaire de Chine et est arrivé au Japon entre le Ve et le VIe siècle. Basé sur cette médecine traditionnelle chinoise, le Japon a développé et systématisé sa propre médecine unique à travers une longue tradition empirique d’étude.

Le nom « Kampo » a été utilisé pour la première fois dans la seconde moitié du XVIe siècle pour distinguer la médecine traditionnelle de la médecine occidentale nouvellement acquise.  Ce nom signifie la médecine transmise de Kan (la dynastie chinoise Han), tandis que la médecine occidentale s’appelait Rampo (médecine des Pays-Bas). Kampo était le courant dominant de la médecine japonaise à l’époque.

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, le gouvernement japonais a développé un nouveau système médical centré sur la médecine occidentale. En conséquence, Kampo est tombé dans le déclin et il a disparu de la scène centrale et a été presque oublié pendant un certain temps. Néanmoins, sa tradition a survécu et l’intérêt pour Kampo a finalement été renouvelé. Bien qu’il y ait eu de grands progrès dans la médecine occidentale, ce n’était pas une panacée pour toutes les maladies et, par conséquent, Kampo a gagné en popularité comme une médecine complémentaire et alternative efficace.

En 1967, les médicaments à base d’extraits de Kampo ont été inclus pour la première fois dans la couverture d’assurance publique au Japon, ce qui a déclenché de nouveaux progrès pour Kampo et son application dans le cadre de la médecine moderne. Depuis lors, les médicaments Kampo sont devenus largement utilisés pour les thérapies cliniques. Aujourd’hui, ils ne sont pas seulement utilisés dans les soins primaires pour les rhumes communs et autres affections mineures, mais aussi comme médicaments de pointe contre les cancers, etc.

Production de médicaments

Traditionnellement, les médicaments Kampo sont préparés en mélangeant des herbes naturelles coupées et en les faisant bouillir dans l’eau pour les infuser. Les décoctions qui en résultent ont des goûts et des saveurs distincts. Aujourd’hui au Japon, la méthode traditionnelle de préparation est toujours pratiquée, mais les granules ou comprimés d’extraits de Kampo prêts à consommer, produits à partir d’extraits végétaux dans les usines pharmaceutiques, sont plus largement utilisés.

Le système de production de ces médicaments Kampo est soutenu par des techniques du plus haut niveau au monde, permettant un approvisionnement stable de médicaments Kampo de qualité avec des concentrations élevées d’extraits de plantes, tout en suivant précisément les recettes authentiques des prescriptions classiques.

Aujourd’hui, les médicaments Kampo sont disponibles dans une large gamme de formulations telles que les granulés fins, les poudres, les comprimés, les capsules et les solutions, tout comme les médicaments occidentaux modernes. Ces extraits médicinaux, contrairement aux anciens mélanges d’herbes brutes Kampo, sont faciles à transporter, peuvent être pris n’importe quand et n’importe où, et ont une bonne durée de conservation.

Kampo et la médecine occidentale

La médecine occidentale se concentre sur des organes ou des parties du corps. Il cherche à cibler les parties malades du corps pour identifier et éliminer la cause d’une maladie. L’effet est direct et net. Aujourd’hui, de nombreuses maladies sont devenues guérissables grâce à ce style de médecine et de nouvelles découvertes continuent d’être faites.

Pourtant, aussi puissante que soit la médecine occidentale, elle n’est pas assez polyvalente pour guérir tous les types de maladies et il y a des limites à ce qu’elle seule peut faire. En outre, la médecine occidentale est connue pour produire de nombreux effets secondaires indésirables et ne peut parfois pas soulager les patients lorsque la source exacte d’un symptôme ne peut être identifiée.

En revanche, Kampo utilise une approche holistique axée sur les symptômes. Il ne se concentre pas seulement sur l’état des parties malades, mais vérifie l’état du corps et de l’esprit tout entier. Ensuite, il cherche à produire un équilibre approprié de tous les systèmes organiques pour rétablir la santé des patients. L’effet est plus faible et plus lent que celui de la médecine occidentale, mais Kampo est plus efficace pour soulager les symptômes dont souffrent les patients. En conséquence, Kampo a atteint un haut niveau de satisfaction des patients.

Aujourd’hui au Japon, sur la base d’une compréhension approfondie de leurs forces respectives, la médecine occidentale et Kampo sont utilisés ensemble dans le traitement clinique, où les moyens les plus efficaces pour combiner leurs avantages sont explorés. Cette thérapie « combinée » a contribué à améliorer la qualité de vie des patients.

Les médicaments Kampo ont pris racine au Japon et actuellement plus de quatre-vingt pour cent des médecins prescrivent des médicaments Kampo, qui sont également largement disponibles dans les pharmacies et les drugstores.

Pour le développement de la médecine

Au Japon, les médicaments Kampo à usage clinique et en vente libre contribuent à la santé publique et devraient encore évoluer. Actuellement, le Japon est le seul pays où les médecins cliniciens sont autorisés à prescrire à la fois des médicaments occidentaux et des médicaments Kampo en même temps et où les deux sont couverts par le même système d’assurance publique. Par conséquent, l’application des médicaments Kampo et leur contribution aux traitements cliniques au Japon sont très dignes d’attention, pour apprécier pleinement le grand potentiel futur de Kampo pour ouvrir une nouvelle voie pour la médecine moderne.

Ecrit par : Véronique

Journaliste - Culture & Lifestyle Véro (pour les intimes) s’est longtemps penchée sur la question de l'alimentation. Sur OSDT, elle nous présente des régimes qui marchent Montignac, Cohen, Citron, etc. Mais nous dévoilent aussi des conseils précieux côté coeur. L’amour dans un couple est à l’origine de beaucoup de tracas quotidiens, mais c'est aussi des moments de bonheur qu'il faut savoir cultiver. Bref ! Notre journaliste apporte toutes les solutions pour une vie facile et harmonieuse.

Mis à jour le jeudi 11 juillet 2019

Commentez

Il n'y a pas de commentaire sur cet article

On se dit tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable.

Il permet de prendre du recul sur notre vie et de comprendre là où l’on souhaite aller.

Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.

On se dit tout sur les réseaux sociaux