Crise cardiaque : reconnaître les symptomes

Questions santé : Comment reconnaître les symptômes d’une crise cardiaque ? Comment reconnaître une urgence cardiaque ? Comment détecter une crise cardiaque ?

Mis à jour le : 9 mars 2020

“Est-ce que je fais une crise cardiaque ?” Des douleurs thoraciques, un essoufflement extrême, des étourdissements… La première étape pour survivre à un infarctus du myocarde est d’identifier ses symptômes afin de pouvoir rapidement demander de l’aide. Si vous pensez être victime d’une crise cardiaque, il n’y a pas une seconde à perdre, appelez immédiatement les pompiers (18), le Samu (15) ou le 112 en prononçant « arrêt cardiaque« . Mais à l’heure où les déserts médicaux restent une réalité en France, comment faire pour gérer une crise cardiaque en cas d’isolement ? Que faire en cas de crise cardiaque quand on est seul ? OSDT vous partage les bons réflexes à adopter.

L’isolement accroît le risque de mourir d’une crise cardiaque

Les personnes en situation d’isolement social ou qui se sentent seules présentent un risque accru de succomber à une crise cardiaque ou à un Accident Vasculaire Cérébral (AVC). C’est ce que conclut une récente étude réalisée auprès de 479 054 Britanniques par l’association The British Cardiovascular Society et la revue internationale Heart.

Face à ce constat et alors que la problématique des déserts médicaux semble toujours d’actualité en France en 2020, plusieurs questions se posent alors :

  • Comment sortir de l’isolement en cas de maladie cardiovasculaire grave ?
  • Comment se préparer à une alerte cardiaque quand on vit seul ?
  • Que faire en cas de crise cardiaque lorsqu’on se trouve seul ?

Aujourd’hui, des solutions simples existent pour trouver un professionnel de santé compétent près de chez soi. Par exemple, certains moteurs de recherche en ligne vous permettent de joindre par téléphone un centre pour prendre rendez-vous avec un cardiologue grâce à un numéro sécurisé qui vous mettra en relation directement avec lui. Le suivi régulier par un tel spécialiste reste la meilleure défense contre les crises cardiaques.

reconnaitre symptomes

Tout savoir sur l’infarctus du myocarde
Crédit photo : © Pixabay

Qu’est-ce qu’une crise cardiaque ?

Une crise cardiaque survient lorsqu’une partie du cœur ne reçoit pas assez de sang en raison d’un blocage d’une ou de plusieurs artères coronaires. Cette maladie se produit lorsque des plaques s’accumulent le long des parois artérielles.

Bien que des prédispositions génétiques peuvent rendre plus sensible aux maladies cardiovasculaires et même amener à subir une crise cardiaque, c’est surtout le mode de vie qui a un impact significatif sur ce risque. Pour le côté génétique, il est assez simple de chercher du côté des membres d’une même famille pour voir qui aurait subi une crise cardiaque.

Pour le mode de vie, vous avez plus de contrôle ! En surveillant votre alimentation, notamment au niveau des graisses saturées et de la quantité journalière, de la consommation excessive d’alcool et de tabac, vous pouvez protéger et même entretenir vos artères. Une crise cardiaque est donc un signal d’alerte grave voire mortel de l’état de votre système vasculaire.

Les victimes d’une attaque cardiaque ne savent pas toujours qu’ils sont en train d’en faire une. Selon les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, une crise cardiaque sur cinq est dite « silencieuse« , ce qui signifie qu’elle ne présente que peu, voire aucun symptôme visible, mais que le cœur est quand même endommagé par un blocage temporaire de la circulation sanguine.

Comment reconnaître les symptômes d’une crise cardiaque ?

En cas d’infarctus, il faut réagir vite. Connaître les symptômes d’une crise cardiaque permet une prise en charge plus rapide et augmente donc considérablement les chances de sauver la vie de la victime.

Certaines crises cardiaques sont soudaines et intenses, mais la plupart d’entre elles commencent lentement, avec une douleur ou un léger malaise. Soyez à l’écoute de votre corps et appelez immédiatement les secours au 18, au 15 ou au 112 si vous en souffrez de ces symptômes :

  • Malaise thoracique. La plupart des crises cardiaques se caractérisent par une gêne ressentie au milieu de la poitrine (souvent légèrement en haut à gauche). Celle-ci peut durer plusieurs minutes ou disparaître puis réapparaître. Il peut s’agir d’une pression inconfortable, d’un serrement ou de douleur.
  • Inconfort dans d’autres régions du haut du corps. Les symptômes peuvent comprendre des douleurs ou des malaises dans un bras ou les deux (mais plus rarement le bras droit), le dos, le cou, la mâchoire ou l’estomac.
  • Essoufflement. Cela peut se produire avec ou sans gêne au niveau de la poitrine.
  • Autres signes. D’autres symptômes comme des sueurs froides, des nausées ou des étourdissements peuvent également annoncer le début d’un infarctus cardiaque.

Que faire en cas de crise cardiaque quand on est seul ?

Penser que l’on peut être victime d’une crise cardiaque est une chose assez effrayante, surtout si vous êtes seul à devoir y faire face.

Une fois que vous avez repéré les symptômes, la première chose à faire est d’appeler les urgences au 18 (pour les pompiers), au 15 (pour le Samu) ou au 112 (pour les appels d’urgence dans l’Union européenne). Ainsi, vous pourrez déclencher des services de secours pour vous transporter le plus vite possible à l’hôpital, mais aussi recevoir rapidement de précieux conseils.

Selon certains médecins et membres du personnel d’urgence, il serait conseillé de prendre de l’aspirine pour aider à fluidifier le sang en attendant l’ambulance, mais attention toutefois : n’en prenez jamais sans la confirmation du personnel médical, car la prise d’aspirine peut être nocive pour les personnes subissant un Accident Vasculaire Cérébral (AVC) ou qui ont d’autres problèmes médicaux.

crise cardiaque

En bref

En cas de crise cardiaque, votre réactivité et votre sang-froid seront mis à rude épreuve, surtout si vous êtes seul. Vous devez être en mesure de détecter rapidement les signes d’un début de crise tout en restant assez lucide pour appeler les urgences et suivre leurs recommandations.

Si vous rencontrez régulièrement des problèmes cardiaques, vous devriez faire le nécessaire pour vous faire suivre par un cardiologue.

Pour finir, gardez à l’esprit que votre nutrition ainsi que votre hygiène de vie déterminent fortement votre santé artérielle. Voyez notamment comment ce que vous mangez peut faire une énorme différence sur le taux de cholestérol, de triglycérides et sur votre santé cardiaque de manière générale dans notre article dédié au régime anti-cholestérol.

OSDT.

Ecrit par : Adélaïde
Publié le mardi 3 mars 2020


Journaliste nutrition et santé, Adélaïde est là pour nous parler des pathologies courantes ; quelles en sont les causes et comment les traiter.
Elle est passionnée par la pharmacologie, la psychologie et la physiologie.

Découvrez nos rédacteurs professionnels de santé

En savoir plus sur nos rédacteurs nutritionnistes, professionnels de santé

Suivez-nous

Gardons le contact

Vous aimez OSDT ?

Restez informé de toutes les actualités Santé, en recevant une notification directement dans votre boîte e-mail.



On Se Dit Tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable. Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.