La médecine traditionnelle arabe ou médecine du prophète

Tags : C'est quoi la médecine du prophète ? - Quels sont les médicines traditionnelles arabes les plus connues ? -

Les remèdes naturels utilisés dans l’ancien monde islamique

Les musulmans se tournent vers le Coran et la Sunnah pour obtenir des conseils dans tous les domaines de la vie, y compris la santé et les questions médicales. Le prophète Mohammed a dit un jour : « Allah n’a pas créé une maladie pour laquelle Il n’a pas aussi créé un remède. » Les musulmans sont donc encouragés à explorer et à utiliser les formes traditionnelles et modernes de médecine et à croire que tout remède est un don d’Allah. Dans l’Islam, la médecine traditionnelle arabe est souvent appelée médecine du Prophète (al-tibb an-Nabawi). Les musulmans explorent souvent la Médecine du Prophète comme une alternative aux thérapies modernes, ou comme un complément aux traitements médicaux modernes.

1- Anis

L’anis, outre ses qualités gustatives et son parfum calmant, a été utilisé en médecine traditionnelle arabe pour traiter toute une série de problèmes digestifs et a des effets antispasmodiques particulièrement puissants qui sont tout aussi utiles pour les problèmes respiratoires.

2- Graines de cumin noir

Le prophète Mohammad (que la paix soit sur lui) a dit : « Utilisez la graine noire, parce qu’elle contient un remède pour tout type de mal, sauf la mort ». Reconnue pour aider à résoudre les problèmes digestifs, respiratoires et immunitaires, la graine de cumin noir possède de puissantes propriétés antihistaminiques, anti-inflammatoires, antioxydantes et analgésiques.

3- Fenouil

Utilisé dans de nombreux systèmes médicaux, y compris la médecine arabe et islamique, le fenouil a plusieurs avantages digestifs, en particulier comme laxatif, diurétique, analgésique et relaxant musculaire, avec son huile offrant des avantages supplémentaires pour apaiser les muscles tendus.

4- L’encens

Traditionnellement cultivé en Arabie du Sud, l’encens est bien connu pour ses usages religieux et son rôle dans l’histoire des Rois Mages. D’un point de vue médical, il a été utilisé comme remède traditionnel pour des problèmes allant des troubles digestifs et respiratoires aux affections postnatales et hypertensives. Récemment, des études ont montré qu’un composé chimique de l’encens a le potentiel de tuer les cellules cancéreuses.

5- Racine de réglisse

Utilisé pour ses propriétés fortifiantes et purifiantes du sang il y a plus de 4000 ans, à Babylone, et utilisé par les anciens Égyptiens pour traiter les maladies du foie et des intestins, le jus de la tige et des feuilles est également utilisé pour les problèmes respiratoires, tandis que la racine peut traiter les blessures locales. Des études ont également montré qu’il stimule la glande surrénale et a des effets bénéfiques importants sur l’immunodéficience.

6- Olive

Mentionnée dans le Coran comme l’arbre sacré, l’huile d’olive est reconnue pour ses acides gras sains, ses qualités adoucissantes pour la peau et protectrices pour le cœur. La feuille a également été utilisée en médecine pour ses qualités antioxydantes, anti-âge, immunostimulantes, antibiotiques, antidiabétiques et antihypertensives. Des études confirment également les propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et antifongiques de l’extrait de feuille, ce qui en fait un complément incroyablement complet et puissant.

7- Grenade

Mentionnée dans le Coran comme poussant au Paradis, et cultivée dans la région depuis l’antiquité, la grenade a été utilisée pour ses effets astringents et pour traiter de nombreux maux de gorge, inflammation, problèmes digestifs et vésicaux

8-Millepertuis

Un élément important du patrimoine phytothérapeutique arabe qui a été utilisé par les praticiens en Palestine, l’utilisation de cette plante dans la région est presque éteinte. Le nom arabe original de la plante est ‘Dathi ou Nabat Yohann’, et elle était largement utilisée pour traiter l’inflammation. Populaire dans le monde entier aujourd’hui, le millepertuis est utilisé pour traiter la dépression, l’anxiété, la dépendance, le déséquilibre hormonal et pour ses qualités anticancéreuses protectrices.

9- Thym

Le thym de Palestine est une herbe extrêmement populaire utilisée dans l’alimentation au Moyen-Orient. Il est également utilisé pour le traitement des affections respiratoires, inflammatoires et digestives, ainsi que pour le traitement topique des plaies. Un thé à base de feuilles est aussi un remède populaire contre la toux, le rhume et la grippe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *