Biseptine solution pour application locale

La biseptine est un antiseptique local. En effet, il est utilisé pour l’antisepsie de la peau, des plaies peu profondes et dans le traitement d’appoint des blessures cutanées.

Indications thérapeutiques/générales sur le Biseptine

Ce médicament est indiqué pour :

  • Antisepsie de plaies chirurgicales et traumatiques superficielles.
  • Traitement local topique des affections cutanées, infectées ou à risque d’infection.
  • Antisepsie de la peau avant une opération.

Présentation du Biseptine

 

Substance(s) active(s) Chlorhexidine gluconate
Autres composants Benzalkonium chloride, Benzyl alcohol
Médicament générique Non 
Conditions de délivrance Sur ordonnance
Voie(s) d’administration Cutané
Prix de vente 2,35 €
Taux de remboursement Sécurité sociale 30 %

Biseptine : posologie

Pour une peau blessée, 1 application, 2 fois par jour est suffisant.

Par contre, dans le cas d’une utilisation sur une peau saine avant la chirurgie, 2 applications successives correspondant respectivement à la phase de nettoyage et à la phase antiseptique.

DANS TOUS LES CAS, SE CONFORMER STRICTEMENT À  LA PRESCRIPTION MÉDICALE.

Mode d’administration du Biseptine

Ce médicament est à administré par voie cutanée.

Crédit photo :
© www.pxhere.com

DANS TOUS LES CAS, SE CONFORMER STRICTEMENT À LA PRESCRIPTION MÉDICALE.

Contre-indications pour Biseptine

Ne prenez jamais Biseptine dans les cas suivants :

  • Si vous êtes allergique à la substance active ou à l’un des autres ingrédients de ce médicament.
  • Dans le conduit auditif en cas de perforation du tympan ou dans les yeux.
  • Sur les muqueuses en particulier génitales.
  • Pour la désinfection des équipements médicaux et chirurgicaux.

EN CAS DE DOUTE, IL EST INDISPENSABLE DE DEMANDER L’AVIS DE VOTRE MÉDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Mise en garde et précautions d’emploi du Biseptine

Des précautions particulières doivent être prises lors de l’utilisation de biseptine, une solution d’application locale.

Mises en garde spéciales

D’abord, laisser bien sécher avant d’utiliser un instrument électrique en raison d’un risque de brûlures.

En outre, il ne faut pas utiliser ce médicament sur la peau des prématurées ou des nourrissons en grande surface sous pansement occlusif. Il ne faut pas aussi l’appliquer sur une peau brûlée en profondeur en raison du risque de passage dans la circulation générale.

Il est à noter que le médicament n’est qu’un antiseptique local. Son action ne fait que diminuer le nombre de microorganismes.

Enfin,  il est à utiliser avec prudence chez les nouveau-nés, surtout les prématurés. Car, ce médicament peut causer des brûlures cutanées.

Précautions d’emploi

Éviter l’utilisation simultanée ou séquentielle d’autres antiseptiques lorsque vous appliquez la biseptine.

Par ailleurs, il faut l’utiliser avec précaution, car dès qu’une préparation antiseptique est ouverte, la contamination microbienne est possible.

EN CAS DE DOUTE, IL EST INDISPENSABLE DE DEMANDER L’AVIS DE VOTRE MÉDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Les effets secondaires connus du Biseptine

Ce médicament peut causer des effets secondaires, mais ce n’est pas tout le monde qui en ressent :

  • eczéma allergique au contact du produit, notamment en cas de lésions cutanées, de muqueuses ou d’ulcérations des membres inférieurs.
  • rarement, un accident allergique général entraînant un choc anaphylactique.
  • brûlures chimiques chez les nouveau-nés (fréquence inconnue).

Les interactions du Biseptine avec d’autres médicaments

Éviter l’utilisation simultanée ou successive de différents antiseptiques avec la biseptine. Ainsi, l’utilisation antérieure de savon doit être suivie d’un rinçage soigneux.

En outre, si vous prenez ou avez pris récemment d’autres médicaments, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

L’utilisation du Biseptine pendant la grossesse et l’allaitement

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Les effets du Biseptine sur l’aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Aucun effet sur votre conduite et l’utilisation de machine.

Sources :

  • www.base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr

Ecrit par : Dorothée

Nutritionniste et journaliste bien-être spécialisée en micro-nutrition, Dorothée partage ici ses réflexions et sa passion autour des piliers fondamentaux de la santé et du bien-être. Sur OSDT, elle partage notamment ses conseils en matière d'alimentation, régime, beauté, famille, thérapie et vous conseillera sur les maladies courantes ainsi que sur l'utilisation des médicaments les plus populaires pour vous garder en bonne santé tous les jours.

Mis à jour le jeudi 4 juillet 2019

Commentez

Il n'y a pas de commentaire sur cet article

On se dit tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable.

Il permet de prendre du recul sur notre vie et de comprendre là où l’on souhaite aller.

Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.

On se dit tout sur les réseaux sociaux