Cancer du côlon : reconnaître les symptômes

Tags : cancer colorectal - reconnaître cancer du colon -

Deuxième cause de mortalité par le cancer en France, le cancer colorectal est pourtant guéri très efficacement s’il est dépisté à temps. Alors comment le reconnaître ?

Qu’est-ce que le cancer du côlon ?

Le cancer colorectal touche les hommes tout comme les femmes et c’est le cancer le plus fréquent en France. Chaque année, plus de 17 000 personnes décèdent à cause du cancer du côlon. Pourtant, détecté suffisamment tôt, il peut être pris en charge efficacement et disparaître dans 9 cas sur 10.
Le cancer du côlon se développe à partir de cellules de la muqueuse du gros intestin. Il prend plusieurs années à se former et débute souvent par des polypes dans la paroi tapissant l’intérieur du côlon. Les polypes (sorte d’excroissances) peuvent alors devenir cancéreux au bout de 10 ans en moyenne.
À un stade d’évolution avancé, le cancer colorectal peut se propager vers les ganglions lymphatiques, puis vers le foie et ensuite à d’autres parties du corps en formant des métastases.

Comment reconnaître le cancer colorectal et quand consulter ?

Pour vos 50 ans, vous recevrez obligatoirement un papier vous invitant à être dépisté pour le cancer colorectal. Il est très important de faire cet examen car le cancer se déclenche généralement autour de la cinquantaine.
Dès que le médecin détecte des polypes chez un patient, il procède à des analyses afin de savoir s’ils posent un risque pour sa santé.

Le cancer colorectal passe inaperçu dans ses premiers stades de croissance. Les symptômes suivants peuvent être le signe d’un cancer colorectal :

  • Des changements dans les habitudes fécales (constipation ou diarrhée).
  • Du sang dans les selles.
  • Des malaises abdominaux, tels des gaz intestinaux, des crampes ou des douleurs au ventre.
  • La sensation que les intestins ne se vident jamais complètement ou d’avoir constamment envie de déféquer.
  • Une grande fatigue.
  • Une perte de poids inexpliquée.

Au moindre de ces symptômes, n’hésitez pas à consulter votre médecin !

Tout est dit.. ou presque !
N’hésitez pas à témoigner dans les commentaires.

Publié par Camille

Rédactrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *