L’Acca Sellowiana, le fruit pour faire le plein de vitamines

Le Feijoa , populairement connu sous le nom d’acca sellowiana est un fruit originaire du Brésil. Son fruit a un bon goût et est très apprécié.

Présentation

Ce fruit, également connu sous le nom de goyave-ananas, goyavier du Brésil, ou encore ou goyaves de Montevideo, vient du Sud de l’Amérique.
Cet arbuste produit un fruit recouvert d’une peau verte qui vire au vert-jaune quand il mûrit. C’est un fruit de forme ovale comme un œuf. Sa taille varie généralement de 4 à 6 cm de long et de 2,5 à 5 cm de large.
De couleur blanche translucide avec une odeur agréablement attirante, sa chair renferme de petits grains et est très juteuse.
En ce qui concerne son goût, c’est un fruit de saveur exotique puisqu’il donne l’impression de manger simultanément de la fraise, de l’ananas et de la goyave. Avant maturité, il a un goût acide et lorsqu’il est trop mûr, il est désagréable en bouche. Malgré le fait qu’il se conserve assez longtemps au froid, il continue toujours de mûrir.

feijoa goyavier du brésil Goyavier de montevideo goyave-ananas fruit nutrition santé
Feijoa ou goyaves de Montevideo Crédit photo : © pixabay

Quand consommer l’Acca Sellowiana ?

C’est un arbre fruitier subtropical. Il tolère le froid et la sécheresse passagère, mais à néanmoins besoin d’eau périodiquement et en quantité suffisante pour une bonne production. Ce fruit pousse idéalement dans un endroit à climat et à sol humide et ont les cueille généralement entre le mois de septembre et le mois de novembre. Il se conserve assez longtemps.

Informations nutritionnelles sur l’Acca Sellowiana

Plus que les autres fruits, l’Acca sellowiana renferme énormément de vitamines, puisque dans 100 g nous pouvons obtenir :

Calories 49 Kcal
Protides 1.24 g
Glucides 10.63 g
Lipides 0.78 g
Vitamine B1 0.008 mg
Vitamine B2 0.032 mg
Vitamine B3 0.289 mg
Vitamine B5 0.228 mg
Vitamine B6 0.05 mg
Vitamine C. 20.3 mg
Calcium 17 mg
Cuivre 0.055 mg
Fer 0.08 mg
Magnésium 9 mg
Manganèse 0.085 mg
Phosphore 20 mg
Potassium 155 mg
Sodium 3 mg
Zinc 0.04 mg

Idées de recettes : comment consommer l’Acca Sellowiana ?

Le feijoa s’apprécie cuit ou cru, selon vos envies. Comme le cas de plusieurs fruits, il est préférable de le consommer cru afin de garder le maximum de ses vitamines et de ses apports énergétiques.
Si vous décidez de le manger cru, il peut être mixé pour obtenir du jus ou du smoothie, peut aussi accompagner des salades, ou peut-être dégusté tout simplement en dessert.
Si vous préférez le cuire, par contre, il est excellent pour garnir une tarte, et peut être transformé en compote. D’autres techniques de cuisson permettent également de déguster le feijoa toute l’année : vous pouvez notamment le sécher ou en faire de la confiture.

Les différentes variétés de l’Acca Sellowiana

Plusieurs variétés de feijoas ont été jusqu’à présent dénombrées provenant de pays différents. Parmi ses variétés, il y a celles qui sont dites autostériles et qui ne sont compatibles que partiellement. Elles peuvent fructifier, mais dans des conditions très limitées. Les variétés autofertiles produisent en auto-fécondation, mais produisent mieux en pollinisation croisée.

La précocité demeure le premier critère de choix de variétés, en particulier dans les zones septentrionales. La combinaison de plusieurs variétés compatibles permet d’améliorer la fructification. Six variétés sont en vente en France : Triumph, Mammouth, Coolidge, Unique, Apollo et Gemini.
Une nouvelle variété appelée Nikita, a récemment fait son apparition en Ukraine. Elle possède un caractère très différent d’une fructification très précoce. Au-delà de ces 7 variétés, il existe bien d’autres variétés sélectionnées dans divers pays comme en Italie : Bagheria, Inderst, Mangiapane, Pagliaia, Portici, Russo, Sicilia ; en Espagne : Alpe, Castro-Viejo, Vilagarcia et au Brésil : Alcântara, Campineira, Helena, Mattos, Nonante, Santa Elisa.

Grandes et petites histoires

L’Acca sellowiana est arrivé en France, plus précisément à Nice, en 1890 grâce à Edouard André. La région du Sud reste favorable à cet arbuste puisque le feijoa a besoin de chaleur pour que ses fruits mûrissent.
Sa floraison est tardive, mais les fruits arrivent à maturité à la fin de l’automne, vers novembre-décembre, ce qui n’est pas le cas dans les régions du nord.

Ecrit par : Diana

Nutritionniste et grande lectrice de contenus sur la santé et le bien-être à ses heures, Diana nous livre ses conseils en matière d'alimentation et nous dévoile la face cachée de certains aliments et nutriments. Retrouvez-la sur OSDT pour parler fruit, légume, matière grasse, vitamine, complément alimentaire et bien plus encore. Diana vous fera découvrir les bienfaits de nombreuses denrées alimentaires que vous pouvez consommer au quotidien. De nombreuses recettes vous attendent également, n’hésitez pas à en profiter !

Mis à jour le lundi 20 mai 2019

Commentez

Il n'y a pas de commentaire sur cet article

On se dit tout ! Racontez votre histoire

Notre vécu a une richesse inestimable.

Il permet de prendre du recul sur notre vie et de comprendre là où l’on souhaite aller.

Il peut inspirer aussi d’autres personnes, inquiètes, en questionnement, à la recherche de sens…

OSDT c’est plus qu’un magazine, c’est un lieu pour partager nos histoires de vie.

On se dit tout sur les réseaux sociaux