Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Ulcère gastrique

Ulcère gastrique

  18 Votes

 

Ulcère gastrique : définition


L’ulcère gastrique ou plus largement l’ulcère gastroduodénal correspond à une plaie située au niveau de l’estomac (gastrique) et/ou du duodénum (début de l’intestin).

 

L’ulcère gastrique peut être chronique, le plus souvent lié à une bactérie appelée Helicobacter pylori, ou aigu suite à la prise de médicaments antiinflammatoires par exemple. La maladie ulcéreuse évolue le plus souvent par poussées qui peuvent se compliquer d’une perforation et d’une hémorragie digestive. L’ulcère gastrique peut parfois dégénérer en cancer gastrique.

 

Risques et origines de l'ulcère gastrique


L’ulcère gastrique est quatre fois plus rare que l’ulcère duodénal. Le nombre de nouveaux cas d’ulcère duodénal est d’environ 60 000 à 80 000 par an en France, soit 0,2 % de la population. Les hommes sont plus atteints que les femmes et l’ulcère est plus fréquent entre 50 et 70 ans. En cas de prise d’antiinflammatoires, le risque d’ulcère gastrique est de 5 % en cas de prise courte et 30 % en cas de prise prolongée.

 

Causes et mécanismes de l'ulcère gastrique


L’ulcère correspond à une plaie ou perte de substance de la muqueuse qui tapisse l’estomac ou le duodénum. Dans 90 % des cas, cette érosion est liée à une bactérie, Helicobacter pylori (HP) ; son éradication grâce aux antibiotiques réduit considérablement les récidives ulcéreuses. Cette bactérie ne pénètre pas dans les cellules de l’estomac mais crée une inflammation locale et chronique.
En cas d’ulcère gastrique lié aux médicaments, il s’agit d’une augmentation de l’acidité gastrique.

 

Symptômes et signes de l'ulcère gastrique


La douleur est le principal symptôme avec des brûlures lancinantes, qui remontent du creux de l’estomac jusque derrière la poitrine. Ces signes surviennent le plus souvent la nuit, le matin ou à jeun.


Au contraire, les symptômes sont calmés et rythmées par les repas avec une sensation de réplétion après les repas.
Des nausées, des vomissements ou des crampes d’estomac sont possibles, pouvant conduire à un manque d’appétit.
Au stade de complication, une hémorragie digestive peut se produire avec des vomissements sanglants (hématémèse) et/ou des selles très noires et malodorantes (mélénas de sang digéré).

 

 


Revenir au sommaire

 

 

à retenir



 

Informations sur l'ulcère gastroduodénal

 

L’ulcère gastroduodénal est une pathologie liée à une bactérie, Helicobacter pylori. Le traitement repose non seulement sur la réduction de l’acidité gastrique, mais aussi sur l’éradication de cette bactérie par des antibiotiques.

adresses utiles



Liens utiles sur l'ulcère gastrique

 

Société nationale française de gastro-entérologie

Site de prévention suisse


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.