Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Traitement de la thyroïde
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!

Traitement de la thyroïde

  2 Votes

De quoi parle-t-on ? De quoi s’agit-il ? 

 

La glande thyroïde est une glande de quelques grammes située à la base du cou. Elle sécrète des hormones essentielles au métabolisme et à la croissance, régulant aussi de nombreuses fonctions de l’organisme.
Il existe plusieurs types de maladie thyroïdienne et de nombreux traitements correspondants, de la simple surveillance d’un nodule thyroïdien à la chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie pour un cancer, en passant par les médicaments pour réguler le fonctionnement (traitements hormonaux substitutifs en cas de carence en hormones thyroïdiennes, traitements freinateurs…).


Quels sont les risques et les enjeux sanitaires ?

 

Les maladies thyroïdiennes touchent environ 200 millions de personnes dans le monde et la plupart des troubles thyroïdiens peuvent être traités. Les troubles thyroïdiens atteignent de 1 à 5 % de la population et sont beaucoup plus fréquents chez la femme que chez l’homme.
Plus de 8 000 nouveaux cas de cancer de la thyroïde sont découverts chaque année en France, dont les trois quarts chez la femme, et les traitements aboutissent à 90 % de guérison.


Quels sont les mécanismes ?

 

À chaque maladie thyroïdienne correspondent un mécanisme et un traitement différents. L’hypothyroïdie est une baisse de l’activité de la thyroïde, et l’hyperthyroïdie une hausse de son activité. Les traitements visent à traiter les causes de ce dysfonctionnement d’activité et peuvent aussi remplacer les hormones thyroïdiennes en cas de déficience de production. Une des pathologies courantes est représentée par les nodules thyroïdiens. Ces nodules, seuls ou multiples (on parle alors de goître multinodulaire), nécessitent un examen approfondi pour envisager leur traitement ; la plupart sont bénins et le traitement se résume principalement à les surveiller. Si le nodule grossit, une chirurgie peut être envisagée.

 

 


Revenir au sommaire

 

 

à retenir



La glande thyroïde est un petit organe situé à la base du cou mais dont le bon fonctionnement est indispensable à la vie. Le dosage de TSH permet de dépister des anomalies de fonctionnement et/ou la bonne adaptation du traitement.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.