Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Test d'effort / ECG d'effort
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!

Test d'effort / ECG d'effort

  15 Votes

Test d'effort (ECG) : définition

 


Le test d’effort ou épreuve d’effort est un enregistrement des paramètres cardiologiques, et notamment de l’activité électrique du cœur (électrocardiogramme ou ECG) durant un effort (course sur tapis roulant ou bicyclette ergométrique).

 

Le test d’effort est habituellement utilisé pour diagnostiquer la cause d'une douleur dans le thorax (diagnostic d'une maladie des artères coronaires par exemple), dépister certaines maladies cardiaques ou troubles du rythme survenant à l’exercice, mais aussi déterminer les capacités du cœur après un infarctus, une chirurgie ou après mise en route d’un traitement.


Outre l’enregistrement de l’électrocardiogramme, d’autres paramètres comme le pouls (les médecins parlent de fréquence cardiaque) et la tension artérielle sont surveillés en permanence.

 

Test d'effort (ECG) : risques et enjeux sanitaires


Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans tous les pays industrialisés et notamment en France.

 

Chaque année, 120 000 personnes font un infarctus du myocarde avec une mortalité maintenant de l’ordre de 10 %.

 

La lutte contre les facteurs de risque (tabagisme, hypertension artérielle, diabète, taux élevé de cholestérol, obésité, stress, sédentarité, alimentation riche en graisses, trop pauvre en fruits et légumes) est essentielle, de même que le dépistage de ces maladies.


Le test d’effort ou ECG d’effort est un examen pratiqué couramment en cardiologie. Ses complications sont devenues très rares, d’autant qu’il s’effectue dans un environnement spécialisé. En cas de complications (douleurs, rythme cardiaque irrégulier…), l’examen est interrompu.

 

Test d'effort (ECG) : Déroulement


Le test d’effort a pour objectif de créer un exercice physique responsable d’une augmentation du travail des muscles, avec augmentation de leur consommation en oxygène et augmentation du travail du cœur.

 

Pour délivrer l’oxygène nécessaire, le débit cardiaque augmente, de même que la fréquence cardiaque et la pression artérielle.


La surveillance continue de l’électrocardiogramme pendant le test d’effort permet de détecter toute anomalie survenant lors de l’exercice et de démasquer certaines maladies non symptomatiques au repos.


Par exemple, si les artères du cœur sont partiellement bouchées, lors de l’effort, qui nécessitera un afflux de sang dans ces artères pour amener plus d’oxygène vers les cellules, le sang passera mal, l’ECG d’effort sera perturbé et parfois le patient ressentira une douleur dans la poitrine. Le test sera positif.


Revenir au sommaire

 

 

à retenir



Le test d’effort consiste à réaliser un exercice physique sur tapis roulant ou bicyclette et à enregistrer les modifications électriques du cœur pendant l’effort. Ce test très courant permet de diagnostiquer les maladies coronaires, responsables de l’angine de poitrine voire de l’infarctus du myocarde.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.