Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Scoliose
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!

Scoliose

  20 Votes

 

Scoliose : définition

 

La scoliose vient du grec scolios (tortueux) et correspond à une déformation de la colonne vertébrale ou rachis.

La scoliose entraîne une torsion de la colonne vertébrale avec des répercussions sur le thorax, l’abdomen et les zones proches du rachis.

On parle de scoliose idiopathique quand aucune cause n’est retrouvée. La scoliose peut plus rarement venir compliquer des maladies neurologiques ou musculaires.

Le dépistage lors de la croissance est essentiel car il permet un traitement précoce.

 

Scoliose : risques et enjeux sanitaires


La scoliose idiopathique est de loin la plus fréquente, puisqu’elle représente 70 % des cas. Elle touche principalement les filles (cinq filles pour un garçon) et il existe une prédisposition familiale.
Seule une petite part de ces scolioses évolue vers une aggravation. La scoliose est dite évolutive quand l’angulation de la colonne s’accentue d’au moins un degré par mois.

Une surveillance étroite et un traitement adapté diminuent les risques esthétiques (« bosse »), fonctionnels et/ou respiratoires (par déformation du thorax).


Les scolioses secondaires quant à elles font suite à une maladie causale comme les myopathies, le spina-bifida et autres maladies neurologiques ou neuromusculaires.

 

Les causes et mécanismes de la scoliose


En position debout, la colonne vertébrale est normalement rectiligne et verticale de face sur un bassin horizontal.
En cas de scoliose, le rachis se tord dans l’espace par rotation des vertèbres sur leur axe, comme lors de l’essorage d’un torchon mouillé. Les courbures rachidiennes sont donc modifiées, dans tous les plans de l’espace.

 

 


Revenir au sommaire

 

 

à retenir



La scoliose idiopathique est une déformation du rachis qui touche plus fréquemment les filles que les garçons, en période prépubertaire. Le dépistage est essentiel pour une prise en charge précoce adaptée.
en savoir plus

en savoir plus



Sur les maladies en lien

Lumbago

Sciatique

Mal de dos

 

Sur les examens possibles

Radiographie

Scanner

IRM

 

Sur les traitements complémentaires

L'homéopathie

L'aromathérapie

La phytothérapie

Les cures thermales

 

Sur le système de soins

Le médecin traitant

La carte vitale

 

Sur les remboursements

La Couverture Maladie Universelle de base (CMU) et la CMU complémentaire


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.