Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Sciatique
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!

Sciatique

  41 Votes

 

Sciatique : définition


La sciatique est le nom communément employé pour désigner la névralgie sciatique, affection qui provoque une douleur lombaire avec une irradiation le long du nerf sciatique, en arrière de la cuisse et de la jambe. La douleur, lancinante, part parfois de la fesse et redescend jusqu’au pied, suivant le trajet du nerf sciatique comprimé ; ce nerf assure la motricité et la sensibilité de la jambe.

 

Risques et enjeux sanitaires de la sciatique


Les données épidémiologiques montrent une fréquence de 3 à 5 % de sciatiques dans la population générale, avec une nette prédominance masculine et dans la tranche d’âge 45-54 ans. Si la majorité des symptômes disparaissent au bout de quelques semaines chez la plupart des patients, certains souffrent de sciatiques chroniques ou récidivantes. Le plus souvent, la névralgie sciatique est due à la compression par une hernie discale de la racine du nerf sciatique.

 

Causes et origines de la sciatique


Le mécanisme en cause est une hernie entre les deux vertèbres lombaires L4 et L5, ou entre la dernière vertèbre lombaire (L5) et la première vertèbre du sacrum (S1). Le disque intervertébral fait saillie et vient comprimer la racine nerveuse. Un effort physique, un faux mouvement ou le port d’une charge lourde peuvent précipiter cette hernie et les symptômes.
Parfois, d’autres causes provoquent la sciatique, comme une fracture du bassin, une maladie atteignant les nerfs ou une compression par une tumeur.

 

Symptômes et signes de la sciatique


La douleur est le principale symptôme de la sciatique, cette douleur est lancinante et se ressent le long du trajet du nerf sciatique, de la fesse jusqu’au pied. En cas d’atteinte de la racine L5, la douleur atteint la face externe de la cuisse, la face antérieure de la jambe et le coup de pied. En cas d‘atteinte de la racine S1, la douleur se situe plutôt sur la face arrière de la cuisse et de la jambe et la plante du pied.
Certains gestes ou positions (être debout ou assis de manière prolongée) accentuent la douleur, de même que la toux ou les éternuements.

 


Revenir au sommaire

 

 

à retenir



 

Informations utiles sur la sciatique

 

Sciatique et mal de dos sont des pathologies fréquentes dont les symptômes pourraient être prévenus ou soulagés par des mesures « d’hygiène du dos » simples, notamment de postures.

en savoir plus

en savoir plus



Sur les maladies en lien

Le lumbago

Le mal de dos

 

Sur le médicament

Qu'est-ce qu'un médicament ?

L'automédication

 

Sur le domaine pharmaceutique

Rôle du pharmacien

 

Sur les traitements complémentaires

L'homéopathie

L'aromathérapie

La phytothérapie

Les cures thermales

 

Sur le système de soins

Le médecin traitant

La carte vitale

 

Sur les remboursements

La Couverture Maladie Universelle de base (CMU) et la CMU complémentaire


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.