Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Régime en cas de diabète de type 2
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!

Régime en cas de diabète de type 2

  13 Votes

 

En quoi consiste un régime en cas de diabète de type 2 ?


Le régime en cas de diabète de type 2 (ou non insulinodépendant) concerne un diabète d’installation insidieuse, qui survient le plus souvent après l’âge de 50 ans, en cas de surpoids et d’obésité.


C’est pourquoi il est aussi appelé « diabète gras du sujet d’âge mûr ».


Le régime en cas de diabète de type 2 repose sur des mesures diététiques spécifiques visant :


– à mieux contrôler le taux de sucre dans le sang ;
– à perdre un éventuel surpoids ;
– à faire baisser le taux de cholestérol le cas échéant ;
– tout en assurant une alimentation variée et équilibrée.


Le régime en cas de diabète de type 2 doit toujours être associé à une activité physique, qui favorise la perte de poids et facilite la régulation du taux de sucre dans le sang (glycémie).

 

Diabète de type 2 : Pourquoi un régime ?


Dans le diabète de type 2 (ou non insulinodépendant), soit le pancréas ne parvient plus à assurer une sécrétion correcte d’insuline (hormone qui régule le taux de sucre dans le sang), soit les cellules de l’organisme perdent leur sensibilité à l’action de l’insuline. Mais,  il n’y a pas de carence totale en insuline.
Dans ce type de diabète, les mesures diététiques ont prouvé leur intérêt sur un meilleur contrôle de la glycémie et s’inscrivent au premier plan de la prévention du diabète de type 2 et de ses complications.

 

Aliments à éviter en cas de diabète de type 2


Ce sont les glucides à IG élevé (entre 70 et 100) : sucre, confiseries, céréales sucrées et mélangées, biscuits, pâtisseries, flocons de pommes de terre, fruits à IG élevé (comme banane, mangue…), sodas, gâteaux et viennoiseries, glaces…
Attention à certains aliments à IG bas mais riches en graisses (comme le chocolat) en cas de surpoids.

 

 


Revenir au sommaire

 

 

à retenir



 

Informations sur le diabète de type 2

 

L’apport calorique d’une boisson alcoolisée n’est pas négligeable (1 g d’alcool = 7 kcalories). La consommation d’alcool n’est pas proscrite chez le diabétique, mais il est préférable de boire de l’eau ou de limiter sa consommation d’alcool à un verre (vin ou bière) au maximum par repas.

 


Prévenir par une alimentation équilibrée

Notre alimentation joue un rôle essentiel pour construire notre santé.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.