Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Régime en cas de diabète de type 2 : règles de ...
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!

Régime diabète type 2 - informations pratiques

  12 Votes

Quelles sont les grandes règles de base ?


• Lutter contre le surpoids en ne consommant pas plus de 1 800 kilocalories (kcal)par jour et en pratiquant une activité physique régulière.


• Connaître les glucides et faire la distinction entre :


glucides simples (sucres et produits sucrés) qui entraînent une augmentation brutale du taux de sucre dans le sang (glycémie) ;
– et glucides complexes (pain complet, pâtes et riz complet, céréales, légumineuses…) qui font monter la glycémie de façon plus progressive.


• Connaître « l’index glycémique » (IG) d’un aliment, qui traduit la vitesse d’absorption du sucre dans le sang.
La notion d’IG a permis de revoir le régime des diabétiques et de réhabiliter des aliments, comme certains fruits (IG inférieur à 40) dont l’absorption des sucres reste lente et progressive.

 

• Privilégier les fibres à chaque repas (légumes, fruits, légumineuses, céréales complètes, avoine, germes de blé…) qui favorisent une baisse de la glycémie et réduisent l’absorption intestinale du cholestérol.


• Veiller à ne consommer qu’une quantité modérée de matières grasses qui font grossir et à leur qualité (huiles d’olive, colza, noix, germe de blé… riches en bons acides gras).


• Veiller à une ration suffisante en protéines (viandes maigres, produits laitiers allégés, poissons), mais éviter charcuteries et fromages gras.


• Manger des fruits pour leur apport en micronutriments (vitamines, oligoéléments, antioxydants) en fin de repas et éviter de les consommer entre les repas.


Faire trois repas par jour avec éventuellement une collation à 10 heures et une autre vers 16 heures. La règle étant de manger plus souvent sans manger davantage.

 

De quoi faut-il se méfier ?


Il faut se méfier de l’alcool qui est source de calories, et de certaines boissons alcoolisées riches en sucre (champagne, apéritifs).

 

Dans quelles circonstances faut-il consulter un expert ?


Il est nécessaire de consulter un expert si les mesures diététiques ne suffisent pas à réguler votre diabète et en cas de complications liées à au diabète.


Date :

Revenir au sommaire

 

 

à retenir



 

Informations sur le diabète de type 2

 

L’apport calorique d’une boisson alcoolisée n’est pas négligeable (1 g d’alcool = 7 kcalories). La consommation d’alcool n’est pas proscrite chez le diabétique, mais il est préférable de boire de l’eau ou de limiter sa consommation d’alcool à un verre (vin ou bière) au maximum par repas.

 


Prévenir par une alimentation équilibrée

Notre alimentation joue un rôle essentiel pour construire notre santé.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.