Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Poussées dentaires : comment traiter les ...

Poussées dentaires
Conseils pratiques

  9 Votes

 

Quels sont les petits soucis ?


Les poussées dentaires sont repérables quelques semaines avant l’apparition des dents : la gencive est gonflée et sensible, l’enfant bave beaucoup, c’est ce qu’on appelle l’hypersalivation. Il est souvent grognon, irritable. Il peut avoir les fesses irritées et les joues rouges.

 

Ces symptômes peuvent aussi s’accompagner d’une légère fièvre, ne dépassant pas 38 °C. D’autre part, l’enfant, dont l’organisme est un peu affaibli par ce bouleversement, est plus sensible aux infections et aux microbes environnants : il n’est donc pas rare que les poussées dentaires soient accompagnées d’un rhume ou d’une autre pathologie bénigne.

 

Quand faut-il s’inquiéter ?


Si à 1 an aucune dent n’est apparue, il vaut mieux consulter un dentiste pour vérifier qu’elles ne tarderont pas à sortir.


D’autre part, quels que soient le rythme et l’ordre dans lesquels les dents ont fait leur apparition, un enfant de 3 ans a en général 20 dents. Si une ou plusieurs dents manquent à l’appel, il faut impérativement consulter un spécialiste (dentiste ou pédodontiste) pour s’assurer du bon développement de la dentition, notamment en faisant une radio.

 

Comment traiter les poussées dentaires ?


En prévention, on peut s’adresser à l’homéopathie : Belladona ou Camilia en granules 5 CH, 9 CH ou 15 CH ou en petites fioles.


Quand la gencive commence à être sensible, les anneaux de dentition réfrigérés peuvent engourdir un peu la zone et atténuer la douleur, comme les massages locaux à l’aide d’un gel anesthésiant qui réactivent la circulation sanguine.


Mais au plus fort de la douleur, seul le paracétamol peut véritablement soulager l’enfant.


L’érythème fessier peut aussi le faire souffrir, surtout en cas de diarrhée : l’application d’une pommade adaptée calmera les lésions et protègera la peau de l’acidité des selles et des urines.

 

 

Source/Auteur : Marie BAZET
Date : 02/07/2009

Revenir au sommaire

 

 

à retenir



Les symptômes des poussées dentaires peuvent s’étaler sur plusieurs semaines, voire quelques mois, mais de façon discontinue avant la percée des dents.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.