Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Ponction lombaire
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!

Ponction lombaire

  16 Votes

Ponction lombaire : définition


La ponction lombaire (PL) est un examen qui consiste à prélever pour analyse un échantillon de liquide céphalorachidien (LCR).

Une aiguille à ponction lombaire est introduite dans le bas de la colonne vertébrale et plusieurs tubes de prélèvements sont ensuite envoyés au laboratoire.


La PL est essentiellement réalisée dans les services d’urgence pour diagnostiquer ou éliminer une méningite ou une hémorragie méningée, et dans les services de neurologie.


La PL est un acte médical.

 

Ponction lombaire : les risques


Un des objectifs principaux de la PL est de confirmer ou infirmer le diagnostic de méningite bactérienne, qui est une urgence thérapeutique.

 

En France, le nombre de méningites bactériennes aiguës communautaires est d’environ 1 375 par an. La PL permet de trancher en urgence entre une affection bénigne et une maladie plus grave nécessitant un traitement immédiat.


Dans les services de neurologie ou de médecine, hors contexte de l’urgence, la PL apporte des informations précieuses sur le LCR et oriente vers certaines maladies comme la sclérose en plaques.


Le principal risque de la PL est l’engagement cérébral, notamment en cas d’élévation de la pression intracrânienne, qui représente une contre-indication au geste. Un scanner est souvent réalisé pour s’assurer que la PL peut être réalisée en toute sécurité.

 

Ponction lombaire : Fonctionnement et technique


Le LCR est normalement un liquide clair qui protège le cerveau et la moelle épinière.

 

Le LCR circule entre le crâne et la colonne vertébrale, et la PL vient le prélever dans une zone où il est en abondance et où les racines nerveuses et/ou la moelle épinière ne risquent pas d’être lésées.

 

En cas de méningite, ce liquide se trouble et son analyse révèle la présence de bactéries par exemple, ou d’autres anomalies évoquant ou éliminant le diagnostic de méningite.

 

De même, en cas d’hémorragie méningée (rupture de vaisseau par exemple), le LCR sera sanglant au lieu d’être limpide et contribuera au diagnostic.

 


Revenir au sommaire

 

 

à retenir



La PL est un geste diagnostique permettant d’analyser le LCR. Ce dernier est recueilli grâce à une piqûre réalisée dans le bas du dos. En urgence, la PL permet de faire le diagnostic de méningite et d’hémorragie méningée.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.