Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Ponction lombaire - Préparer sa consultation avec ...
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!

Ponction lombaire
Consultation

  16 Votes

À quel moment consulter ?


En cas de maux de tête importants et inhabituels, il est impératif de consulter en urgence.

 

S’il y a méningite, le pronostic dépend du délai d’instauration des antibiotiques ; plus tôt ils sont instaurés, meilleur est le pronostic.

De même chez l’enfant ou le nourrisson, une modification de comportement avec de la fièvre doit motiver une consultation en urgence.

 

Que fait le médecin ?


Le médecin confirme l’indication de la PL en réalisant un examen clinique complet et un interrogatoire minutieux, notamment pour envisager un diagnostic différentiel.


Une fois l’indication posée, le geste peut être réalisé avant ou après un scanner cérébral. L’objectif du scanner est d’éliminer une contre-indication à la réalisation du geste mais en cas d’urgence, le scanner n’est pas indispensable.

 

  • L’examen se déroule assis ou en position couchée sur le côté.
  • Le médecin se place dans le dos du patient ; il est habillé en tenue stérile et commence par une désinfection soigneuse du bas du dos.
  • La prise des repères se fait par la palpation du dos et des hanches ;
  • une anesthésie locale peut être réalisée.
  • Le patient doit s’efforcer de faire le dos le plus « rond » possible pour faciliter la réalisation du geste.
    La PL n’est pas douloureuse mais désagréable (sensation de pénétration de l’aiguille dans le bas du dos). En cas de douleur plus importante, et notamment de douleur dans les jambes, la signaler immédiatement.
  • L'aiguille est insérée entre 2 vertèbres, dans le canal rachidien, afin de prélever le liquide.
  • À la fin de l’examen, un pansement est apposé et le repos allongé est nécessaire pour limiter les maux de têtes post-PL.


Les premiers résultats sont disponibles rapidement (moins de 1 heure) et permettent de débuter le traitement le cas échéant.

 

Comment préparer ma prochaine consultation ?


Les maux de tête sont fréquents après la PL. La position allongée les soulage, de même que les antalgiques à base de caféine.

Ces maux de tête disparaissent en quelques jours. Les boissons à la caféine (café, cola) peuvent également diminuer le mal de tête.

 

Si les maux de tête persistent ou s’aggravent, consultez votre médecin.

 

 


Date :

Revenir au sommaire

 

 

à retenir



La PL est un geste diagnostique permettant d’analyser le LCR. Ce dernier est recueilli grâce à une piqûre réalisée dans le bas du dos. En urgence, la PL permet de faire le diagnostic de méningite et d’hémorragie méningée.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.