Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Pneumonie
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!

Pneumonie

  70 Votes

 

Définition de la pneumonie

 

Les pneumonies ou pneumopathies infectieuses sont des infections du poumon qui peuvent potentiellement être graves. Si elles surviennent dans le cadre d’une hospitalisation, on parle de pneumonie nosocomiale ; sinon, il s’agit de pneumonie communautaire. Les principaux germes en cause sont le pneumocoque, l’Haemophilus ou le mycoplasme. Certaines épidémies à légionelle peuvent avoir des conséquences redoutables chez des sujets fragilisés.

 

Causes et risques de la pneumonie


20 % des pneumonies surviennent en l’absence de facteurs de risque. Les facteurs de risque communément retrouvés sont l’âge (> 65 ans), l’existence d’une maladie pulmonaire (bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), asthme, tabagisme), l’alcoolisme et les maladies chroniques (cœur, foie, rein, immunodépression).
La mortalité globale reste élevée et ne descend pas en dessous de 15 %.

 

Mécanisme de la pneumonie

Les germes pénètrent par voie aérienne et se propagent le long de la trachée et des voies respiratoires. Tout facteur gênant l’élimination des germes comme la bronchite chronique, le tabagisme ou la mucoviscidose favorise la pneumonie.

 

De même, une altération des fonctions immunitaires (ablation de la rate, déficit héréditaire…) aggrave la pneumonie et son pronostic. 25 à 50 % des pneumonies infectieuses sont dus à un germe qui n’est jamais identifié.

 

Symptômes de la pneumonie


Les symptômes de la pneumonie se manifestent de manière variable en fonction de sa gravité et des germes en cause :

 

Classiquement, une toux, des crachats parfois purulents ou sanglants apparaissent, associés à une douleur dans le thorax et un essoufflement. Ce tableau est franc et brutal avec certaines bactéries (pneumocoques).
Le syndrome infectieux est généralement important avec une fièvre élevée, des frissons et une sensation de malaise général.
Rapidement, le tableau peut s’aggraver et conduire à une infection généralisée et à une détresse respiratoire avec cyanose, asphyxie…

 


 


Revenir au sommaire

 

 

à retenir



Les pneumonies sont des atteintes des poumons, le plus souvent d’origine infectieuse. Leur mortalité reste élevée (15-20 %), justifiant d’un traitement antibiotique rapide et efficace.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.