Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Mucoviscidose

Mucoviscidose

  58 Votes

 

Définition de la mucoviscidose

 

La mucoviscidose est appelée aussi « fibrose kystique ». C’est la « maladie rare » héréditaire (génétique) récessive la plus fréquente en Europe. Maladie récessive veut dire qu’on est malade seulement quand les deux gènes parentaux sont défectueux (celui du père et celui de la mère) ; on dit que le malade est « homozygote » pour l’altération du gène considéré. En l’occurrence il s’agit du gène CFTR qui régit la fluidité des secrétions corporels (découvert en 1989). Elle est dite aussi autosomique car le gène muté est situé sur un chromosome qui n’est pas sexuel.


En France, une personne sur 25 (soit deux millions) serait hétérozygote, c’est-à-dire porteuse d’un gène défectueux seulement. Les enfants issus de deux personnes hétérozygotes courent un risque d’un sur quatre d’hériter des deux gènes défectueux parentaux, donc de manifester la maladie.
 

Traitement de la mucoviscidose

 

200 enfants environ naissent chaque année avec la mucoviscidose : en 2007, 5100 patients en étaient atteints d’après le Registre Français de la Mucoviscidose (édition 2010). Avec une croissance du recensement autour de 3% par an, on peut estimer à 6 000 Français environ le nombre de patients touchés en 2011.


Grâce aux progrès accomplis dans la prise en charge, avec la création des Centres de Ressources et de Compétences de la Mucoviscidose (CRCM), et dans la connaissance fondamentale de la maladie, un enfant malade né en 2008 a une espérance de vie de 46 ans, contre 7 ans en 1965. Si 28 ans est l’âge moyen actuel de décès, il faut se souvenir qu’il y a quelques années les malades décédaient avant l’âge adulte.

 

Diagnostic et dépistage néonatal de la mucoviscidose


Depuis 2002, la France procède au dépistage néonatal systématique de la mucoviscidose ; sa réalisation a été confiée à l’Association Française pour le Dépistage et la Prévention des Handicaps de l’Enfant (AFDPHE).


Chez tout nouveau-né, au troisième jour de vie, on prélève une goutte de sang pour doser la trypsine immuno-réactive (TIR), une enzyme digestive. Au delà d’un certain taux de trypsine, on recherche les mutations du gène de CFTR.


Le dosage de la trypsine immuno-réactive repère 95 à 98% des nouveau-nés atteints de mucoviscidose ; mais aussi un certain nombre d’enfants non atteints du fait d’un manque de spécificité, ce qui explique le couplage actuel du dosage à l’analyse moléculaire du gène CFTR.


 

Origine de la mucoviscidose

 

Le gène responsable de la maladie a été identifié en 1989 ; il est situé sur le bras long du chromosome 7 (7q31) et code pour la protéine CFTR, qui régule le transport des ions chlore au niveau de la membrane cellulaire. Plus de 1.600 mutations ont été identifiées à ce jour, la plus fréquente (rencontrée chez près de 80% des malades) est la mutation F508del.


Le gène CFTR est muté dans tous les tissus touchés par la maladie. Le mucus perd alors sa fluidité et son épaississement favorise l'obstruction, la surinfection et des lésions graves des différents organes. Les mutations de CFTR perturbent tous les échanges liquidiens du corps.

 


 


Revenir au sommaire

 

 

à retenir



La mucoviscidose est une maladie héréditaire récessive due à différentes mutations du gène CFTR qui assure la fluidité du mucus et des liquides corporels. En 2006, cette maladie rare a affecté 182 nouveaux-nés, dépistés parmi 809 450 nouveaux nés (ainsi que 346 enfants porteurs sains – chiffres InVS). Les troubles graves qu’elle cause entraînent le décès en moyenne vers 28 ans par insuffisance respiratoire. Avec une prise en charge optimale et le recours à la transplantation si nécessaire, on peut espérer allonger l’espérance de vie, en attendant une thérapie génique effective. La consultation génétique permet de limiter le risque d’accoucher d’un enfant atteint quand il existe d’autres cas dans la famille.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.