Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > Mes médicaments
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!
Base de données médicaments

Toutes les précautions d'emploi liées aux médicaments : posologie, contre indications, interactions médicamenteuses, effets indésirables. Ces informations sont fournies par la Banque de Données Claude Bernard. Tout savoir sur les antiallergiques, anxiolytiques, antiasthmatiques, anticancéreux, antidépresseurs, antalgiques, antimigraineux, anti-inflammatoires ...


Rechercher un médicament

Cliquez sur la lettre de votre choix

ABCDEFGHIJKLM
NOPQRSTUVWXYZ
Saisissez un mot ou une expression :


‹ Retour

TIORFAN 100 mg Gélule Boîte de 20


Utilisation et Propriétés Précautions D'emploi Votre Médicament

Tiorfan : Indications thérapeutiques


Traitement symptomatique des diarrhées aiguës de l'adulte.


Tiorfan 100mg gelule 20 : Posologie et mode d'administration


Voie orale.

Adulte : Dans le traitement de la diarrhée aigüe, une gélule d'emblée, quelque soit le moment, puis une gélule au début des trois principaux repas.

Le traitement ne devra pas être poursuivi au-delà de 7 jours. L'administration de TIORFAN ne dispense pas d'une réhydratation si cela est nécessaire.

Populations particulières :

Enfants : Il existe des formulations adaptées au nourisson et à l'enfant.

Population âgée : un ajustement posologique ne semble pas justifié chez le sujet âgé (voir rubrique Propriétés pharmacocinétiques).


Tiorfan 100 mg gelule boite : Propriétés pharmacodynamiques


Classe pharmacothérapeutique : autre antidiarrhéique (médicament antisécrétoire intestinal, code ATC : A07XA04)

Le racécadotril est une prodrogue, qui doit être hydrolysée en son métabolite actif, le thiorphan, qui est un inhibiteur de l'enképhalinase, enzyme de la membrane cellulaire, présente dans différents tissus, dont l'épithélium intestinal.

Cette enzyme contribue à l'hydrolyse de peptides exogènes et endogènes, telles que les enképhalines. Le racécadotril protège ainsi les enképhalines endogènes, qui sont physiologiquement actives au niveau digestif, prolongeant leur action antisécrétoire. Le racécadotril est un antisécrétoire intestinal pur. Il diminue l'hypersécrétion intestinale d'eau et d'électrolytes, induite par la toxine cholérique ou l'inflammation, sans avoir d'effet sur la sécrétion basale. Il exerce une activité antidiarrhéique rapide, sans modification du temps de transit intestinal. Le racécadotril n'entraine pas de ballonnement abdominal. Durant les essais cliniques, une constipation secondaire est observée avec la même fréquence dans les groupes racécadotril et placebo. Par voie orale, l'activité est uniquement périphérique sans effet sur le système nerveux central.



Tiorfan 100 mg gelule boite : Propriétés pharmacocinétiques


Absorption : après administration orale, le racécadotril est rapidement absorbé. L'activité sur l'enképhalinase plasmatique apparaît dès la trentième minute.

La biodisponibilité du racécadotril n'est pas modifiée par les repas, mais le pic d'activité est retardée d'environ 1 heure et demi.

Distribution : Seul 1% environ de la dose administrée est distribué dans les tissus. Quatre-vingt dix pour cent du métabolite actif du racécadotril, (RS)–N–(1–oxo–2–(mercaptométhyl)–3–phénylpropyl) glycine, sont liés aux protéines plasmatiques, principalement, l'albumine. Les propriétés pharmacocinétiques du racécadotril ne sont pas modifiées lors de l'administration de doses répétées ou chez le sujet âgé.

L'amplitude et la durée d'action du racécadotril sont liées à la dose administrée. Le pic d'activité sur l'enképhalinase plasmatique survient en moyenne 1 heure après la prise et correspond à une inhibition de 75% pour la dose de 100 mg.

Pour une dose de 100 mg, la durée d'activité sur l'enképhalinase plasmatique est d'environ 8 heures.

Métabolisme : La demi-vie biologique du racécadotril, déterminée à partir de l'inhibition plasmatique de l'enképhalinase, est de 3 heures.

Le racécadotril est rapidement hydrolysé en (RS)–N–(1–oxo–2–(mercaptométhyl)–3–phénylpropyl) glycine, son métabolite actif, lui-même transformé en métabolites inactifs.

Chez des patients insuffisants hépatiques (cirrhose, Child-Pugh B), le profil cinétique du métabolite montre les mêmes Tmax et T½, et de plus faibles Cmax (-65%) et Aire sous courbe (-29%), par rapport à des sujets sains.

Chez des patients ayant une insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine entre 11 et 39 ml/mn), le profil cinétique du métabolite montre une plus faible Cmax (-49%) et de plus grandes Aire Sous la Courbe (+15%) et T½, par rapport à des volontaires sains (clairance de la créatinine > 70 ml/min).

In vitro, il ne modifie pas la liaison protéique de produits fortement liés aux protéines, tels que tolbutamide, warfarine, acide niflumique, digoxine ou phénytoine.

Le racécadotril n'agit ni en inducteur, ni en inhibiteur du cytochrome P450.

Excrétion : le racécadotril est éliminé via ses métabolites inactifs. L'élimination est surtout par voie rénale, et à moindre degré par voie fécale. La voie pulmonaire n'est pas significative.


1/3 Tiorfan Surdosage, Grossesse Tiorfan Surdosage, Grossesse
lexique santé


Inflammation : Processus de défense de l’organisme en réaction à une agression ......
Tissu : Ensemble de cellules regroupées en une entité fonctionnelle spécifique...
Ose : Les oses correspondent à la structure élémentaires des glucoses ......
Intestin : L'intestin est la partie du système digestif qui s'étend de ......
Enzyme : Molécule qui active ou facilite une réaction biochimique définie...
Constipation : Ralentissement du transit intestinal pouvant avoir diverses origines,...
Test : résumé...
en savoir plus

en savoir plus



Utilisation de cette rubrique 

 

Les informations présentées sur ce site concernant les médicaments, sont fournies par la © Banque de données Claude Bernard.

 

Cette base de données a été élaborée dans le but de sécuriser et d'apporter une aide efficace à la prescription de médicaments. La Banque Claude Bernard est signataire de la charte de qualité des banques de données médicamenteuses de l'AFSSAPS. Pour toute information complémentaire sur cette source d'information, vous pouvez consulter son site à l'adresse suivante: www.resip.fr

 

 

Cette base de données a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Elle ne peut en aucun cas être utilisée pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement, la prise ou la cessation de prise d'un médicament. Seul votre médecin est habilité à mettre en oeuvre un traitement adapté à votre cas personnel.

 

 

Dernière date de mise à jour : 13 novembre 2013  

 

 

A lire également sur ce site :

 

Bon usage du médicament

Le médicament un produit pas comme les autres

 

Attention : Certains médicaments font l'objet d'une surveillance renforcée par l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de Santé), vous pouvez consulter la liste exhaustive en cliquant ici.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.