Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > Mes médicaments
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!
Base de données médicaments

Toutes les précautions d'emploi liées aux médicaments : posologie, contre indications, interactions médicamenteuses, effets indésirables. Ces informations sont fournies par la Banque de Données Claude Bernard. Tout savoir sur les antiallergiques, anxiolytiques, antiasthmatiques, anticancéreux, antidépresseurs, antalgiques, antimigraineux, anti-inflammatoires ...


Rechercher un médicament

Cliquez sur la lettre de votre choix

ABCDEFGHIJKLM
NOPQRSTUVWXYZ
Saisissez un mot ou une expression :


‹ Retour

Produit hospitalier IASOcholine 1 GBq/mL Solution injectable Flacon de 15 ml


Utilisation et Propriétés Précautions D'emploi Votre Médicament

Iasocholine : Indications thérapeutiques


Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.

La fluorocholine (18F) est destinée à la tomographie par émission de positons (TEP).

IASOcholine est utilisée parmi les modalités d'imagerie diagnostique en oncologie, car elle permet une approche fonctionnelle des pathologies, organes ou tissus dans lesquels une augmentation de l'incorporation de la choline est recherchée.

Les indications suivantes pour la TEP à la fluorocholine (18F) ont été particulièrement documentées:

Cancer de la prostate

Détection des lésions métastatiques osseuses du cancer de la prostate chez les patients à haut risque.

Carcinome hépatocellulaire

·         Localisation des lésions de carcinome hépatocellulaire bien différencié avéré.

·         En plus de la TEP au fludésoxyglucose (FDG), caractérisation de nodule(s) hépatique(s) et/ou stadification à la recherche de lésions de carcinome hépatocellulaire avéré ou très probable, lorsque la TEP au FDG n'est pas concluante ou lorsqu'un traitement chirurgical ou une greffe est prévu.


Iasocholine 1gbq ml fl iv : Posologie et mode d'administration


Posologie

Adultes et sujets âgés

L'activité recommandée chez un adulte pesant 70 kg est de 200 à 500 MBq, administrée par injection intraveineuse directe. Cette activité doit être adaptée en fonction du poids corporel du patient et du type de caméra TEP ou TEP/TDM utilisée.

Population pédiatrique

Il n'existe pas de données cliniques concernant la sécurité et l'efficacité diagnostique du produit chez les patients de moins de 18 ans. L'utilisation en pédiatrie oncologique n'est donc pas recommandée.

Patients en insuffisance rénale

Aucune étude complète de dosage et d'ajustement de ce produit chez des populations normales et spéciales n'a été effectuée.

La pharmacocinétique de la fluorocholine (18F) chez l'insuffisant rénal n'a pas été caractérisée.

Méthode d'administration

Pour la préparation du patient, voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi.

L'activité de la fluorocholine (18F) doit être mesurée avec un activimètre immédiatement avant l'injection.

L'injection doit être intraveineuse afin d'éviter l'irradiation due à une éventuelle extravasation locale, ainsi que des artefacts d'imagerie.

Le produit doit être administré par injection intraveineuse directe.

Acquisition des images

Pour le cancer de la prostate: acquisition dynamique de la TEP au niveau du petit bassin incluant la loge prostatique, durant 8 min, commençant 1 min après injection, ou, si cela n'est pas réalisable, une acquisition statique de 2 min commençant 1 min après injection.

Pour toutes les indications: acquisition TEP “statique” du corps entier débutée 10 à 20 min après l'injection. S'il y a un doute concernant des lésions avec une cinétique de fixation lente (par ex. images statiques sans anomalie alors que la concentration sérique de PSA est augmentée), une seconde acquisition statique peut être réalisée après une heure.


Iasocholine 1gbq ml fl iv : Propriétés pharmacodynamiques


Classe pharmacothérapeutique : autres produits radiopharmaceutiques à usage diagnostique pour la détection d'une tumeur.

Code ATC : V09IX07

Aux concentrations chimiques et aux activités recommandées pour les examens de diagnostic, la fluorocholine (18F) paraît n'avoir aucune activité pharmacodynamique.


DOSIMETRIE :

Les doses estimées de radiation absorbée par un patient adulte de poids moyen après injection intraveineuse de fluorocholine (18F) sont basées sur des études cliniques de biodistribution publiées par DeGrado et al. (DeGrado, 2001), dont les données ont été obtenues à partir des acquisitions TEP du corps entier, avec correction de l'atténuation, chez des patients hommes (n=7) et femmes (n=5) lors de la première heure suivant l'injection. Selon la publication 26 de la CIPR (Commission Internationale de Protection Radiologique) (Recommandations de la CIPR, 2e édition, Pergamon Press, 1977), et le recalcul de la dose efficace selon la publication 103 de la CIPR (Recommandations de la Commission Internationale de Protection Radiologique, 2e édition, Pergamon Press, 2007), les doses de radiation absorbée par les patients sont les suivantes:

 

Données chez l'homme (dose par unité d'activité)

 

Femmes

Hommes

Organe ou tissu 

mGy/MBq

mGy/MBq

Myocarde

0,017

0,013

Rate

0,064

0,047

Intestin grêle

0,025

0,021

Utérus

0,020

-

Thyroïde

0,015

0,013

Sein

0,001

-

Poumons

0,012

0,010

Foie

0,069

0,051

Reins

0,170

0,150

Os

0,022

0,170

Muscles

0,012

0,010

Moelle osseuse

0,002

0,015

Testicules

-

0,010

Ovaires

0,018

-

Paroi de la vessie

0,100

0,033

Dose efficace

[mSv/MBq]

0,0181

0,0111

Pour la fluorocholine (18F), la dose efficace résultant de l'administration d'une activité de 280 MBq (4 MBq/kg pour un individu pesant 70 kg) est approximativement de 5,1 mSv pour les femmes et 3,1 mSv pour les hommes. Avec cette activité, les doses de radiations délivrées aux organes critiques sont les suivantes (respectivement pour les femmes et pour les hommes) : reins 48 mGy et 42 mGy, paroi de la vessie 28 mGy et 9,2 mGy.


Iasocholine 1gbq ml fl iv : Propriétés pharmacocinétiques


Distribution

La fluorocholine (18F) est un analogue de la choline (précurseur de la biosynthèse des phospholipides) dans laquelle un atome d'hydrogène a été remplacé par du fluor 18F. Après avoir traversé la membrane cellulaire grâce à un transporteur, la choline est phosphorylée par la choline kinase (CK). À l'étape suivante, la phosphorylcholine est convertie en cytidine diphosphate choline [(CDP)-choline] et ensuite incorporée dans la phosphatidylcholine, un composant de la membrane cellulaire.

Activité dans les organes

L'activité de la CK est augmentée dans les cellules malignes, ce qui explique l'accumulation plus intense de la choline radiomarquée en cas de cancer.

Il a été montré que métabolisme de l'analogue fluorocholine (18F) correspondait à celui de la choline pour ces étapes ; cependant, durant la courte période (<1h) où les images TEP sont acquises, le principal métabolite radiomarqué est la fluorocholine (18F) phosphorylée.

La concentration de 18F radioactif dans le foie augmente rapidement dans les 10 premières min et augmente ensuite lentement. La concentration de 18F radioactif dans les poumons est tout le temps relativement basse. La plus grande activité est observée dans les reins, suivis du foie et de la rate.

Élimination

La pharmacocinétique correspond à un modèle comprenant 2 composantes exponentielles rapides plus une constante. Les 2 phases rapides, qui sont presque achevées 3 min après l'administration, représentent > 93 % du pic de concentration radioactive. Ainsi, le traceur est en grande partie éliminé du compartiment intravasculaire dans les 5 premières min suivant l'administration.


1/3 Iasocholine Surdosage, Grossesse Iasocholine Surdosage, Grossesse
lexique santé


Hépatique : Qui se rapporte au foie....
Veine : Vaisseau sanguin acheminant le sang de la périphérie vers le cœur....
Utérus : Terme anatomique désignant l’organe de l’appareil reproducteur féminin...
Glucose : Le glucose est un sucre simple appartenant à la famille des glucides. ...
Tissu : Ensemble de cellules regroupées en une entité fonctionnelle spécifique...
Vasculaire : Qui se rapporte aux vaisseaux sanguins (veines et artères)....
Prostate : Glande génitale masculine située en dessous de la vessie...
Lipides : Les lipides ou matières grasses sont indispensables à la vie des ......
Ose : Les oses correspondent à la structure élémentaires des glucoses ......
Gène : A un niveau micromoléculaire, le gène correspond à une séquence ......
en savoir plus

en savoir plus



Utilisation de cette rubrique 

 

Les informations présentées sur ce site concernant les médicaments, sont fournies par la © Banque de données Claude Bernard.

 

Cette base de données a été élaborée dans le but de sécuriser et d'apporter une aide efficace à la prescription de médicaments. La Banque Claude Bernard est signataire de la charte de qualité des banques de données médicamenteuses de l'AFSSAPS. Pour toute information complémentaire sur cette source d'information, vous pouvez consulter son site à l'adresse suivante: www.resip.fr

 

 

Cette base de données a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Elle ne peut en aucun cas être utilisée pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement, la prise ou la cessation de prise d'un médicament. Seul votre médecin est habilité à mettre en oeuvre un traitement adapté à votre cas personnel.

 

 

Dernière date de mise à jour : 13 novembre 2013  

 

 

A lire également sur ce site :

 

Bon usage du médicament

Le médicament un produit pas comme les autres

 

Attention : Certains médicaments font l'objet d'une surveillance renforcée par l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de Santé), vous pouvez consulter la liste exhaustive en cliquant ici.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.