Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > Mes médicaments
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!
Base de données médicaments

Toutes les précautions d'emploi liées aux médicaments : posologie, contre indications, interactions médicamenteuses, effets indésirables. Ces informations sont fournies par la Banque de Données Claude Bernard. Tout savoir sur les antiallergiques, anxiolytiques, antiasthmatiques, anticancéreux, antidépresseurs, antalgiques, antimigraineux, anti-inflammatoires ...


Rechercher un médicament

Cliquez sur la lettre de votre choix

ABCDEFGHIJKLM
NOPQRSTUVWXYZ
Saisissez un mot ou une expression :


‹ Retour

Produit hospitalier BICARBONATE SODIUM LAVOISIER 1,4 % Solution injectable pour perfusion IV Boîte de 12 Flacons de 250 ml


Utilisation et Propriétés Précautions D'emploi Votre Médicament

Bicarbonate sodium lavoisier 1 4 : Contre-indications


Alcalose métabolique.

Acidose respiratoire.


Bicarbonate sodium lavoisier 1 4 : Mises en garde et précautions d'emploi


Mises en garde spéciales

L'apport de cette solution risque d'aggraver une hypokaliémie ou la démasquer.

En raison de l'alcalinité de la solution, vérifier la compatibilité avant d'effectuer les mélanges de médicaments à administrer de façon concomitante dans la perfusion et vérifier la limpidité et la couleur de la solution avant de perfuser (voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions).

Précautions d'emploi

Utiliser avec prudence en cas de rétention hydrosodée, insuffisance cardiaque, syndrome oedémato-ascitique des cirrhoses.

Effectuer un contrôle fréquent de l' ionogramme et de l'équilibre acido-basique sanguin.

En cas d'hypokaliémie, associer un sel de potassium.

Tenir compte de l'apport de sodium.


Bicarbonate sodium lavoisier 1 4 : Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions


Lors de la préparation de mélanges de médicaments administrés par voie IV, tenir compte du pH alcalin de la solution et de la présence d'ions sodium et bicarbonate.

Les incompatibilités les plus fréquentes sont dues:

·         aux médicaments donnant une réaction acide en solution (chlorhydrates, insuline, etc.),

·         aux médicaments dont la forme base est insoluble (alcaloïdes, antibiotiques, etc.).

Associations faisant l'objet de précautions d'emploi

+ Quinidiniques (hydroxyquinidine, quinidine):

Augmentation des concentrations plasmatiques de quinidine et risque de surdosage (diminution de l'excrétion rénale de la quinidine par alcalinisation des urines).

Surveillance clinique, ECG et éventuellement contrôle de la quinidémie: si besoin adaptation de la posologie pendant le traitement alcalinisant et après son arrêt.


Bicarbonate : Grossesse et allaitement


Grossesse

En clinique aucun effet malformatif ou foetotoxique n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées à l'administration de bicarbonate de sodium par voie IV est insuffisant pour exclure tout risque.

En conséquence, ce produit ne devra pas être administré au cours de la grossesse sauf si nécessaire.

Allaitement

En l'absence de données sur un éventuel passage dans le lait maternel, il est préférable d'éviter d'allaiter pendant le traitement.


Bicarbonate : Effet sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines


Sans objet.


Bicarbonate sodium lavoisier 1 4 : Effets indésirables


Alcalose métabolique et hypokaliémie en cas d'apports excessifs.

Risque de surcharge sodique en cas d'élimination sodique rénale ou extra-rénale insuffisante.


Bicarbonate sodium lavoisier 1 4 : Surdosage


Alcalose métabolique et dépression respiratoire, hypokaliémie, insuffisance cardiaque, oedème aigu du poumon.


Bicarbonate : Données de sécurité précliniques


Pas de données particulières, le bicarbonate de sodium étant un composé physiologique du plasma.


Bicarbonate : Incompatibilités


Voie d'administration :   Voie intraveineuse
Principe(s) actif(s) :   Bicarbonate de sodium (E550i)


Source RCP

·         vérifier un éventuel changement de couleur et/ou une éventuelle formation de précipité, de complexe insoluble ou de cristaux.

·         avant adjonction d'un médicament, vérifier si la zone de pH pour laquelle il est efficace correspond à celle de la solution de bicarbonate de sodium 1,4 %.


Sources littérature internationale

Ascorbique acide (E300)
Le mélange des solutions d'acide ascorbique et de bicarbonate de sodium, diluées respectivement à 500 mg/l et 80 mEq/l dans une solution de glucose 5 %, est physiquement incompatible.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Anon. Intravenous additive incompatibilities, Pharmacy Department, National Institutes of Health, 1970, Jan.

Pipéracilline
Absence de référence bibliographique pour cette incompatibilité ; consulter les chapitres incompatibilités issus des RCP des deux spécialités

Pethidine
Le mélange des solutions de chlorhydrate de péthidine et de sodium carbonate acide est physiquement incompatible. Dilué dans une solution de glucose 5 %, ce mélange est physiquement compatible.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
- Patel JA, Phillips GL. "Guide to physical compatibility of intravenous drug admixtures." Am J Hosp Pharm 1966 ; 23 : 409-11.
- Package Insert, Neut, Abbott Laboratories, North Chicago, Illinois, 1980, February.

Terlipressine
La dilution de terlipressine dans une solution de bicarbonate de sodium à 1,4%, est incompatible.
Réf. : Giraud Ch., Adam D. Les solutés de perfusion. Ed. Arnette, Vélizy-Villacoublay, France, 1998 ; 388.

Magnésium sulfate (E518)
Le mélange de bicarbonate de sodium 80 mEq/l et de sulfate de magnésium 16 mEq/l dans une solution de glucose 5 %, est physiquement incompatible.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Anon. Intravenous additive incompatibilities, Pharmacy Department, National Institutes of Health, 1970, Jan.

Adrénaline
Le mélange des solutions de chlorhydrate d'épinéphrine et de bicarbonate de sodium, diluées respectivemennt à 4 mg/l et 2,4 mEq/l, dans une solution de glucose 5 %, est incompatible. Le chlorhydrate d'épinéphrine est inactivé.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
- Package Insert, Neut, Abbott Laboratories, North Chicago, Illinois, 1980, February.
- Parker EA. Parenteral incompatibilities. Hosp Pharm 1969 ; 4 : 14-22.

Dacarbazine
Absence de référence bibliographique pour cette incompatibilité ; consulter les chapitres incompatibilités issus des RCP des deux spécialités

Pipéracilline + Tazobactam
Absence de référence bibliographique pour cette incompatibilité ; consulter les chapitres incompatibilités issus des RCP des deux spécialités

Pyridoxine
La dilution de chlorhydrate de pyridoxine dans une solution alcaline est incompatible.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
McEvoy MK (Ed), American hospital formulary service drug information 85, American Society of Hospital Pharmacists Bethesda, Maryland 1985.

Vinorelbine
Le mélange des solutions de sodium bicarbonate, 1 mEq/ml et de tartrate de vinorelbine,1 mg/ml diluée dans une solution de chlorure de sodium 0,9 %, administrées à l'aide d'un système d'injection en Y (mélange : 1/1), est incompatible. De fines particules et un trouble bleuté se forment immédiatement à 22°C.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Trissel LA, Martinez JF. Visual, turbidimetric, and particle contents assessment of compatibility of vinorelbine tartrate with selected drugs during simulated-Y site injection. Am J Hosp Pharm 1994 ; 51 : 495-9.

Calcium chlorure
Le mélange des solutions de chlorure de calcium 4 mg/ml et de bicarbonate de sodium 1 mEq/ml, diluées dans une solution de chlorure de sodium 0,9 %, ou de glucose 5 %, administrées à l'aide d'un système d'injection en Y (mélange : 1/1), est physiquement incompatible. Un trouble léger ou un précipité apparaissent en 1 heure à température ambiante.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Dasta JF, Hale KN, Stauffer GL et al. Comparison of visual and turbidimetric methods for determining short-term compatibility of intravenous critical-care drugs. Am J Hosp Pharm 1988 ; 45 : 2361-6.

Morphine sulfate
Incompatibilité variable selon les auteurs : Le mélange sulfate de morphine et bicarbonate de sodium, est physiquement incompatible (1). Cependant, pour d'autres auteurs, le mélange de sulfate de morphine 0,2 mg/ml et de bicarbonate de sodium 1 mEq/ml dans une solution de glucose 5% ou de chlorure de sodium 0,9 %, est compatible pendant 3 heures à température ambiante (2).
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
- (1) Patel JA, Phillips GL. Guide to physical compatibility of intravenous drug admixtures. Am J Hosp Pharm 1966 ; 23 : 409-11.
- (2) Dasta JF, Hale KN, Stauffer GL et al. Comparison of visual and turbidimetric methods for determinig short-term compatibility of intravenous critical-care drugs. Am J Hosp Pharm 1988 ; 45 : 2361-6.

Diltiazem
Incompatibilité variable selon les dilutions : Le mélange des solutions de chlorhydrate de diltiazem 1 mg/ml dans une solution de chlorure de sodium 0,9 % et de bicarbonate de sodium 1 mEq/ml, administrées à l'aide d'un système d'injection en Y (mélange : 1/1), est visuellement compatible immédiatement après le mélange à température ambiante. Il en va de même pour des dilutions respectives de 5 mg/ml et 50 mEq/l dans une solution de glucose 5 %. Cependant, pour des dilutions respectives de 5 mg/ml et 1 mEq/ml, le mélange est incompatible. Il se forme un précipité.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Gayed AA., Keshary PR., Hinkle RL. Visual compatibility of diltiazem injection with various diluents and medications during simulated Y-site injection. Am J Health Syst Pharm. 1995 ; 52 : 516-20.

Tazobactam + Pipéracilline
Absence de référence bibliographique pour cette incompatibilité ; consulter les chapitres incompatibilités issus des RCP des deux spécialités

Tétracosactide
Le mélange des solutions de corticotropine (tétracosactide) et de bicarbonate de sodium, diluées respectivement à 250 U/I et 80 mEq/l, dans une solution de glucose 5 % est physiquement incompatible.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Anon. Intravenous additive incompatibities, Pharmacy Department, National Institutes of Health, 1970, Jan.

Norépinéphrine
Le mélange des solutions de bitartrate de norépinéphrine et de bicarbonate de sodium dans une même perfusion est incompatible.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Patel JA, Phillips GL. Guide to physical compatibility of intravenous drug admixtures. Am J Hosp Pharm 1966 ; 23 : 409-11.

Magnésium chlorure
Absence de référence bibliographique pour cette incompatibilité ; consulter les chapitres incompatibilités issus des RCP des deux spécialités

Insuline lispro
Incompatibilité variable selon les auteurs : Le mélange des solutions d'insuline et de bicarbonate de sodium dans une même perfusion est incompatible (1).
Le mélange des solutions d'insuline et de bicarbonate de sodium, diluées respectivement à 1 U/ml et 1 mg/ml dans une solution de glucose 5% ou de chlorure de sodium 0,9%, est physiquement compatible pendant 3 heures à température ambiante (2).
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
- (1) Patel JA, Phillips GL. Guide to physical compatibility of intravenous drug admixtures. Am J Hosp Pharm 1966 ; 23 : 409-11.
- (2) Dasta JF., Hale KN., Stauffer GL., Tschampel MM. Comparison of visual and turbidimetric methods for determining short-term compatibility of intravenous critical-care drugs. Am J Hosp Pharm. 1988 ; 45 : 2361-6.

Dopamine
La dilution de chlorhydrate de dopamine à la concentration de 800 mg/l, dans une solution de sodium carbonate acide 5 % est incompatible. La solution change de coloration et se décompose en 5 minutes. Le pH du mélange est trop élevé pour que la dopamine reste stable.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Gardella LA, Zaroslinski JF, Possley LH. Intropin (dopamine hydrochloride) intravenous admixture compatibility, part I: stability with common intravenous fluids. Am J Hosp Pharm 1975 ; 32 : 575-8.

Carboplatine
Le mélange des solutions de carboplatine 1 mg/ml et de bicarbonate de sodium 200 mmol, dans de l'eau pour préparations injectables, est instable à température ambiante.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Williams DA. Lokich J. A review of the stability and compatibility of antineoplastic drugs for multiple-drug infusions. Cancer Chemother Pharmacol. 1992 ; 31 : 171-81.

Thiamine
La dilution de chlorhydrate de thiamine dans les solutions alcalines est incompatible.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Reynolds JEF(ed): Martindale: the extra pharmacopoiea, 28th ed, The Pharmaceutical Press, London, England, 1982.

Carmustine
Le mélange des solutions de carmustine et de bicarbonate de sodium, diluées respectivement à 10 mg/ml et 10 mEq/ml, dans une solution de 100 ml de chlorure de sodium 0,9 % ou de glucose 5 %, est incompatible. La carmustine perd 10 % de son activité en 15 minutes et 25 % en 90 minutes.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Colvin M., Hartner J., Summerfield M. Stability of carmustine in the presence of sodium bicarbonate. Am J Hosp Pharm 1980 ; 37 : 677-8.

Triglycérides
Le mélange de bicarbonate de sodium (3,4 g/l), dans une émulsion lipidique à 10 %, est incompatible. Une coalescence, faite de globules microscopiques, apparaît en 24 heures à 8 et 25°C.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Gillies IR. Physical stability of Intralipid following drug addition. Aust J Hosp Pharm 1980 ; 10 : 118-20.

Insuline humaine
Incompatibilité variable selon les auteurs : Le mélange des solutions d'insuline et de bicarbonate de sodium dans une même perfusion est incompatible (1).
Le mélange des solutions d'insuline et de bicarbonate de sodium, diluées respectivement à 1 U/ml et 1 mg/ml dans une solution de glucose 5% ou de chlorure de sodium 0,9%, est physiquement compatible pendant 3 heures à température ambiante (2).
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
- (1) Patel JA, Phillips GL. Guide to physical compatibility of intravenous drug admixtures. Am J Hosp Pharm 1966 ; 23 : 409-11.
- (2) Dasta JF., Hale KN., Stauffer GL., Tschampel MM. Comparison of visual and turbidimetric methods for determining short-term compatibility of intravenous critical-care drugs. Am J Hosp Pharm. 1988 ; 45 : 2361-6.

Erythromycine
La dilution de lactobionate d'érythromycine dans une solution de bicarbonate de sodium à 1,4%, est incompatible.
Réf. : Giraud Ch., Adam D. Les solutés de perfusion. Ed. Arnette, Vélizy-Villacoublay, France, 1998 ; 388.

Vindésine
Le mélange des solutions de sulfate de vindésine 0,1 mg/ml et de bicarbonate de sodium 1,4 %, administrées à l'aide d'un système d'injection en Y (mélange : 1/1), est incompatible. Un précipité blanc se forme en 30 minutes à température ambiante.
Réf. : Aujoulat P, Coze C, Braguer D et al. Compatibilité physicochimique du méthotrexate avec les médicaments co-administrés dans les protocoles de chimiothérapie. J Pharm Clin 1993 ; 12 : 31-5.

Triméthoprime + Sulfaméthoxazole
Le mélange des solutions de cotrimoxazole et de bicarbonate de sodium est incompatible.
Réf. : Laboratoire Roche SA.

Midazolam
Le mélange des solutions de bicarbonate de sodium et de chlorhydrate de midazolam, diluées respectivement à 1 mEq/ml et 1 mg/ml dans une solution de glucose 5 %, administrées à l'aide d'un système d'injection en Y (mélange : 1/1), est visuellement incompatible. Un trouble apparaît immédiatement puis un précipité se forme en 2 heures.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Mantong ML, Marquardt ED. Visual compatibility of midazolam hydrochloride with selected drugs during simulated Y-site injection. Am J Health-Syst Pharm 1995 ; 52 : 2567-8.

Clavulanique acide + Amoxicilline
Absence de référence bibliographique pour cette incompatibilité ; consulter les chapitres incompatibilités issus des RCP des deux spécialités

Cefpirome
Absence de référence bibliographique pour cette incompatibilité ; consulter les chapitres incompatibilités issus des RCP des deux spécialités

Gentamicine
Absence de référence bibliographique pour cette incompatibilité ; consulter les chapitres incompatibilités issus des RCP des deux spécialités

Esmolol
Absence de référence bibliographique pour cette incompatibilité ; consulter les chapitres incompatibilités issus des RCP des deux spécialités

Tous composants confondus
Cette spécialité est incompatible avec tout autre composant ou spécialité sauf, éventuellement, les composants ou spécialités dont la liste figure dans le chapitre incompatibilités

Vérapamil
Le mélange d'une solution de bicarbonate de sodium, 88 mEq/ml, diluée dans une solution de chlorure de sodium 0,45 %) et de chlorhydrate de vérapamil (5 mg/2 ml), est incompatible. Un précipité cristallin se forme immédiatement lorsque le vérapamil est injecté dans la tubulure contenant la solution de bicarbonate de sodium.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Bar-Or D, Kulig K, Marx JA, Rosen P. Precipitation of verapamil. Ann Intern Med 1982 ; 97 : 619.

Clavulanique acide + Ticarcilline
La dilution de ticarcilline disodique + clavulanate potassique dans une solution de bicarbonate de sodium à 1,4%, est incompatible.
Réf. : Giraud Ch., Adam D. Les solutés de perfusion. Ed. Arnette, Vélizy-Villacoublay, France, 1998 ; 388.

Ceftazidime
La dilution de ceftazidime dans une solution de bicarbonate de sodium à 1,4%, est incompatible.
Réf. : Giraud Ch., Adam D. Les solutés de perfusion. Ed. Arnette, Vélizy-Villacoublay, France, 1998 ; 388.


Hydroxocobalamine
Absence de référence bibliographique pour cette incompatibilité ; consulter les chapitres incompatibilités issus des RCP des deux spécialités

Mezlocilline
La dilution de mezlocilline dans une solution de bicarbonate 1,4% est incompatible.
Réf. : Giraud Ch., Adam D. Les solutés de perfusion. Ed. Arnette, Vélizy-Villacoublay, France, 1998 ; 388.

Insuline Aspart
Incompatibilité variable selon les auteurs : Le mélange des solutions d'insuline et de bicarbonate de sodium dans une même perfusion est incompatible (1).
Le mélange des solutions d'insuline et de bicarbonate de sodium, diluées respectivement à 1 U/ml et 1 mg/ml dans une solution de glucose 5% ou de chlorure de sodium 0,9%, est physiquement compatible pendant 3 heures à température ambiante (2).
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
- (1) Patel JA, Phillips GL. Guide to physical compatibility of intravenous drug admixtures. Am J Hosp Pharm 1966 ; 23 : 409-11.
- (2) Dasta JF., Hale KN., Stauffer GL., Tschampel MM. Comparison of visual and turbidimetric methods for determining short-term compatibility of intravenous critical-care drugs. Am J Hosp Pharm. 1988 ; 45 : 2361-6.

Vincristine
Le mélange des solutions de sulfate de vincristine, 0,1 mg/ml et de bicarbonate de sodium 1,4 %, administrées à l'aide d'un système d'injection en Y (mélange : 1/1), est incompatible. Un précipité blanc se forme en 30 minutes à température ambiante.
Réf. : Aujoulat P, Coze C, Braguer D et al. Compatibilité physicochimique du méthotrexate avec les médicaments co-administrés dans les protocoles de chimiothérapie. J Pharm Clin 1993 ; 12 : 31-5.

Amiodarone
Le mélange des solutions de chlorhydrate d'amiodarone diluée à 6 mg/ml dans une solution de glucose 5 %, et de bicarbonate de sodium à la concentration de 1 mEq/ml (84 mg/ml), administrées à l'aide d'un système d'injection en Y (mélange : 1/1), est incompatible. Un trouble se forme en 1 heure à 22°C.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Chalmers JR., Bobek MB., Militello MA. Visual compatibility of amiodarone hydrochloride injection with various intravenous drugs. Am J Health-Syst Pharm. 2001 ; 58 : 504-6.

Suxaméthonium
Le mélange des solutions de chlorure de suxaméthonium et de bicarbonate de sodium, diluées respectivement à 1 g/l et 2,4 mEq/l, dans une solution de glucose 5 %, est incompatible.
Le suxaméthonium est inactivé.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Package Insert, Neut, Abbott Laboratories, North Chicago, Illinois, 1980, February.

Labétalol
Le mélange de chlorhydrate de labétalol dilué à 1,25, 2,50 ou 3,75 mg/ml et de carbonate de sodium acide 5 %, est incompatible. Un précipité apparaît au delà de 6 heures, conservé à 4 ou 25°C.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Yuen PC, Taddei CR, Wyka BE et al. Compatibility and stability of labetalol hydrochloride in commonly used intravenous solutions. Am J Hosp Pharm 1983 ; 40 : 1007-9.

Vancomycine
Le mélange des solutions de chlorhydrate de vancomycine et de bicarbonate de sodium dans une même perfusion est physiquement incompatible. Dans une autre étude le mélange vancomycine (500 mg) et bicarbonate de sodium (2,5 mEq) dans une solution de glucose 5 %, est compatible 24 heures.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Patel JA, Phillips GL. Guide to physical compatibilities of intravenous drug admixtures. Am J Hosp Pharm 1966 ; 23 : 409-11.

Voriconazole
Absence de référence bibliographique pour cette incompatibilité ; consulter les chapitres incompatibilités issus des RCP des deux spécialités

Amphotéricine B
Le mélange des solutions d'amphotéricine B sous forme liposomale et de sodium bicarbonate, diluées respectivement à 0,83 mg/ml dans une solution de glucose 5% et 1 mEq/ml, administrées à l'aide d'un système d'injection en Y (mélange : 1/1), est incompatible. Un précipité important apparaît en 4 heures à 23°C.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Trissel, L.A., et al., Hosp. Pharm. 33, 284 (1998).

Ampicilline
Le mélange des solutions d'ampicilline sodique à 2 et 4 g/l dans une solution de carbonate de sodium acide 1,4 % ou diluées respectivement à 500 mg/l et 2,4 mEq/l, dans une solution de glucose 5 %, est physiquement incompatible.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
- Package Insert, Neut, Abbott Laboratories, North Chicago, Illinois, 1980, February.
- Lynn B. Pharmaceutical aspects of semi-synthetic penicillins. J Hosp Pharm 1970 ; 28 : 71-86.

Cisplatine
Le mélange cisplatine (50 et 500 mg/l) et bicarbonate de sodium, dans une même perfusion, est incompatible. Un précipité apparaît en 8 à 14 heures.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Hincal AA, Long DF, Repta AJ. Cis-Platin stability in aqueous parenteral vehicles. J Parenter Drug Assoc 1979 ; 33 : 107-16.

Métoclopramide
Le mélange des solutions de chlorhydrate de métoclopramide 10 mg/2 ml et de bicarbonate de sodium 100 mEq/100 ml est incompatible.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Anon. Compatibility char for Reglan injectable 5mg. A.H. Robins Pharmaceutical Division, Richmond, Virginia, 1983, October.

Dobutamine
Le mélange des solutions de chlorhydrate de dobutamine et de bicarbonate de sodium, diluées respectivement à 1 mg/ml et 0 5 mEq/ml, dans une solution de chlorure de sodium 0,9 % ou de glucose 5 %, est incompatible. Un précipité blanc apparaît en 6 heures à 21°C.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Hasegawa GR and Eder JF. Visual compatibility of dobutamine hydrochloride with other injectable drugs. Am J Hosp Pharm 1984 ; 41 : 949-51.

Huile de soja
Le mélange de bicarbonate de sodium 3,4 g/l, dans une émulsion lipidique à 10 %, est incompatible. Une coalescence, faite de globules microscopiques, apparaît en 24 heures à 8 et 25°C.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Gillies IR. Physical stability of Intralipid following drug addition. Aust J Hosp Pharm 1980 ; 10 : 118-20.

Pantoprazole
Incompatibilité variable selon les auteurs
- Le mélange des solutions de pantoprazole sodique 0,16, 0,4 ou 0,8 mg/ml dans une solution de chlorure de sodium 0,9% et de bicarbonate de sodium 0,25, 0,5 ou 1 mmole/ml dans une solution de glucose 5 %, administrées à l'aide d'un système d'injection en Y (mélange : 1/1), est visuellement compatible pendant plus de 12 heures à 23°C (1).
- Le mélange d'une solution de pantoprazole sodique 4 mg/ml et de bicarbonate de sodium non dilué (mélange : 1/1) dans une tubulure en verre borosilicate, est visuellement incompatible en 4 heures à température ambiante (2) (3).
Réf. : King Guide to Parenteral admixtures. Summer 2008.
- (1) Walker S.E., et al., Can. J. Hosp. Pharm. 59, Suppl. 2, 37 (2006).
- (2) Pere H., Chasse V., Forest JM. et al. Compatitbilité du pantoprazole lors de l'administration en Y. Pharmactuel 2004 ; 37 : 193-6.
- (3) Forest JM. Departement de Pharmacie. CHU Sainte-Justine, Montreal, personal communication (December 2007).

Céfuroxime
Le mélange céfuroxime sodique et bicarbonate de sodium est incompatible.
Un précipité apparaît. Le pH de la solution est incompatible avec la stabilité du céfuroxime.
Réf. : Dossier du fabricant.

Cisatracurium bésilate
Incompatibilité variable selon les dilutions :
Le mélange des solutions de bicarbonte de sodium et de bésilate de cisatracurium, diluées respectivement à 1 mEq/ml et 0,1 mg/ml dans une solution de glucose 5 %, administrées à l'aide d'un système d'injection en Y (mélange : 1/1) est compatible 4 heures à 23°C. Cependant, pour des dilutions de bésilate de cisatracurium à 2 ou 5 mg/ml, le mélange est visuellement incompatible, une légère coloration brune apparaît et une turbidité croissante se forme en 1 à 4 heures.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Trissel LA, Gilbert DL., Martinez JF. Compatibility of cisatracurium besylate with selected drugs during simulated Y-site administration. Am J Health-Syst Pharm 1997 ; 54 : 1735-41.

Nicardipine
Absence de référence bibliographique pour cette incompatibilité ; consulter les chapitres incompatibilités issus des RCP des deux spécialités

Isoprénaline
Le mélange des solutions de chlorhydrate d'isoprénaline 1 mg/l et de bicarbonate de sodium 2,4 mEq/l, dans une solution de glucose 5 %, est incompatible. L'isoprénaline est inactivée.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Package Insert, Neut, Abbott Laboratories, North Chicago, Illinois, 1980, February.

Huile de poisson
Le mélange de bicarbonate de sodium 3,4 g/l, dans une émulsion lipidique à 10 %, est incompatible. Une coalescence, faite de globules microscopiques, apparaît en 24 heures à 8 et 25°C.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Gillies IR. Physical stability of Intralipid following drug addition. Aust J Hosp Pharm 1980 ; 10 : 118-20.

Thiopental sodique
Le mélange des solutions de thiopental sodique (3 ml d'une solution à 25 mg/ml , soit 75 mg/3 ml) et de bicarbonate de sodium (50 mld'une solution à 75 mg/l, soit 3,75 mg/50 ml), dans une même seringue est incompatible.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
- Jones RW Stanko GL, Gross HM. Pharmaceutical compatibilities of Penthotal and Nesdonal. Am J Hosp Pharm 1961 ; 18 : 700-4.
- Parker, EA., Am. J. Hosp. Pharm. 1969 ; 26 : 653.

Ciprofloxacine
Le mélange des solutions de ciprofloxacine 2 ou 10 mg/ml, diluée dans une solution de chlorure de sodium 0,9 % et de bicarbonate de sodium 1 ou 0,1 mEq/ml, administrées à l'aide d'un système d'injection en Y (mélange : 1/1), est incompatible. De très fins cristaux se forment en 20 minutes dans le 1er cas et un trouble à peine visible apparaît immédiatement, se transformant en un précipité cristallin blanc au bout de 4 heures à 23°C. dans le 2ème cas.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
- Trissel LA. Concentration-dependant precipitation of sodium bicarbonate with ciprofloxacin lactate. Am J Health-Syst Pharm 1996 ; 53 : 84-5.
- Gilbert DL. Jr., Trissel LA., Martinez JF. Compatibility of ciprofloxacin lactate with sodium bicarbonate during simulated Y-site administration. Am J Health Syst Pharm. 1997 ; 54 :1193-5.

Atracurium bésilate
La dilution de bésylate d'atracurium dans une solution de bicarbonate de sodium à 1,4%, est incompatible.
Réf. : Giraud Ch., Adam D. Les solutés de perfusion. Ed. Arnette, Vélizy-Villacoublay, France, 1998 ; 388.


Ondansétron
Le mélange des solutions de chlorhydrate d'ondansétron 2 mg/ml et de bicarbonate de sodium 1,4 %, administrées à l'aide d'un système d'injection en Y (mélange : 1/1), est incompatible. Un lourd précipité blanc se forme immédiatement.
Réf. : Aujoulat P, Coze C, Braguer D et al. Compatibilité physicochimique du méthotrexate avec les médicaments co-administrés dans les protocoles de chimiothérapie. J Pharm Clin 1993 ; 12 : 31-5.

Idarubicine
Le mélange des solutions de bicarbonate de sodium 0,09 mEq/ml dilué dans une solution de glucose 5 % et de chlorhydrate d'idarubicine 1 mg/ml dilué dans une solution de chlorure de sodium 0,9 %, administrées à l'aide d'un système d'injection en Y (mélange : 1/1) est incompatible. Un trouble se forme immédiatement et un précipité apparaît en 20 minutes.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Turowski RC, Durthaler JM. Visual compatibility of idarubicin hydrochloride with selected drugs during simulated Y-site injection. J Hosp Pharm 1991 ; 48 : 2181-4.

Doxorubicine liposomale
Le mélange des solutions de sodium carbonate acide 1 mEq/ml et de doxorubicine chlorhydrate sous une forme liposomale 0,4 mg/ml dans une solution de glucose 5 %, administrées à l'aide d'un système d'injection en Y (mélange : 1/1), est incompatible. Une augmentation de la turbidité se forme progressivement en 4 heures à 23°C.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. 2006.
Trissel LA, Gilbert DL., Martinez JF, et al. Compatibility of doxorubicine hydrochloride liposome injection with selected drugs during simulated Y-site administration. Am J Health-Syst Pharm 1997 ; 54 : 2708-13.

Folinique acide
Le mélange de folinate de calcium 10 mg/ml dans du bicarbonate de sodium 1,4%, est incompatible. Un précipité jaune se forme en 30 mn. à température ambiante.
Réf. : King Guide To Parenteral Admixtures. Autumn 2008. 09/2008
Aujoulat P, Coze C, Braguer D et al. Compatibilité physicochimique du méthotrexate avec les médicaments co-administrés dans les protocoles de chimiothérapie. J Pharm Clin 1993 ; 12 : 31-5.

Bicarbonate Posologie et propriété Bicarbonate Posologie et propriété 2/3 Bicarbonate Prescription Bicarbonate Prescription
lexique santé


Antibiotique : Substance capable de détruire certaines bactéries ......
Insuline : Hormone sécrétée par les cellules ß des îlots de Langerhans ......
Syndrome : Ensemble de symptômes et/ou de signes cliniques ......
Cirrhose : Maladie chronique du foie au cours de laquelle les cellules ......
Ose : Les oses correspondent à la structure élémentaires des glucoses ......
en savoir plus

en savoir plus



Utilisation de cette rubrique 

 

Les informations présentées sur ce site concernant les médicaments, sont fournies par la © Banque de données Claude Bernard.

 

Cette base de données a été élaborée dans le but de sécuriser et d'apporter une aide efficace à la prescription de médicaments. La Banque Claude Bernard est signataire de la charte de qualité des banques de données médicamenteuses de l'AFSSAPS. Pour toute information complémentaire sur cette source d'information, vous pouvez consulter son site à l'adresse suivante: www.resip.fr

 

 

Cette base de données a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Elle ne peut en aucun cas être utilisée pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement, la prise ou la cessation de prise d'un médicament. Seul votre médecin est habilité à mettre en oeuvre un traitement adapté à votre cas personnel.

 

 

Dernière date de mise à jour : 13 novembre 2013  

 

 

A lire également sur ce site :

 

Bon usage du médicament

Le médicament un produit pas comme les autres

 

Attention : Certains médicaments font l'objet d'une surveillance renforcée par l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de Santé), vous pouvez consulter la liste exhaustive en cliquant ici.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.