Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > Mes médicaments
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!
Base de données médicaments

Toutes les précautions d'emploi liées aux médicaments : posologie, contre indications, interactions médicamenteuses, effets indésirables. Ces informations sont fournies par la Banque de Données Claude Bernard. Tout savoir sur les antiallergiques, anxiolytiques, antiasthmatiques, anticancéreux, antidépresseurs, antalgiques, antimigraineux, anti-inflammatoires ...


Rechercher un médicament

Cliquez sur la lettre de votre choix

ABCDEFGHIJKLM
NOPQRSTUVWXYZ
Saisissez un mot ou une expression :


‹ Retour

AUGMENTIN Adulte 1 g/200 mg Poudre et solvant pour solution injectable IV Boîte de 1 Flacon de poudre + ampoule de solvant de 20 ml


Utilisation et Propriétés Précautions D'emploi Votre Médicament

Augmentin : Indications thérapeutiques


- Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de ce médicament. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles il a donné lieu et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
- Elles sont limitées aux infections dues aux germes reconnus sensibles, notamment à certaines situations où les espèces bactériennes responsables de l'infection peuvent être multiples et/ou résistantes aux antibiotiques actuellement disponibles. Sur ces bases, ce médicament présente un intérêt tout particulier dans les indications suivantes :
. respiratoires basses,
. ORL,
. gynécologiques,
. digestives et intra-abdominales, en particulier péritonites,
. rénales et urogénitales,
. septicémiques, endocardiques,
. cutanées et des tissus mous,
. ostéo-articulaires,
à l'exclusion des méningites.
- Ce médicament est indiqué chez l'adulte en prophylaxie des infections post-opératoires :
. des gastrostomies endoscopiques percutanées,
. des cholécystectomies,
. en chirurgie digestive sous-mésocolique,
. en chirurgie carcinologique ORL avec ouverture du tractus oropharyngé.
- Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Augmentin 1g 200mg pdr sol : Posologie et mode d'administration


Posologies exprimées en amoxicilline.
ADULTES :
CHEZ LES SUJETS AUX FONCTIONS RENALES NORMALES :
- Posologie usuelle : 1 g, 2 à 4 fois par jour en IV directe très lente ou en perfusion rapide.
- Dans les septicémies et les infections sévères, la posologie peut être portée à 6 g/jour et même jusqu'à 12 g/jour, SANS JAMAIS DEPASSER POUR L'ADULTE : 200 mg d'acide clavulanique par injection et 1200 mg d'acide clavulanique par jour :
. jusqu'à 6 g/jour, utiliser le dosage 1 g/200 mg.
. de 6 g à 12 g/jour, utiliser le dosage 2 g/200 mg.
- Prophylaxie des infections post-opératoires en chirurgie :
. une dose unique de 2 g/200 mg (ou 1 g/200 mg + 1 g amoxicilline) à l'induction anesthésique,
. suivie d'une réinjection d'une dose de 1 g/200 mg si l'intervention dure plus de 4 heures.
Pour la chirurgie digestive, la durée de l'antibioprophylaxie ne doit pas excéder celle de l'intervention. Dans le cas des gastrostomies endoscopiques percutanées, la durée de l'intervention n'excédant pas 2 heures, aucune réinjection n'est nécessaire.
Par contre, pour la chirurgie carcinologique ORL, l'antibioprophylaxie peut durer 24 heures parfois, mais jamais plus de 48 heures selon une administration de 1 gramme 2 à 4 fois par jour.
CHEZ LES SUJETS INSUFFISANTS RENAUX :
Clairance de la créatinine : Schéma posologique.
- supérieure à 30 ml/min : Pas d'adaptation posologique nécessaire.
- entre 10 et 30 ml/min : Dose initiale 1 g, puis 500 mg toutes les 12 heures, soit 1/2 flacon de 1 g/200 mg.
- inférieure à 10 ml/min : Dose initiale 1 g, puis 500 mg/jour.
Hémodialyse : dose initiale 1 g, puis 500 mg/jour avec une dose supplémentaire de 500 mg après la dialyse.
Tenir compte des modalités d'administration décrites ci-après.
Mode d'administration :
- Voie intraveineuse stricte.
Ne pas administrer par voie IM.
Ne préparer la solution qu'au moment de l'injection.
Lors de la mise en solution, on peut observer une légère coloration rosée transitoire qui vire au jaune pâle, ou une faible opalescence.
- Ne pas conserver un flacon entamé.
- La poudre doit être remise en solution dans de l'eau pour préparations injectables ou une solution injectable de chlorure de sodium à 0,9%.
Pour l'administration en perfusion, il est également possible d'utiliser une solution injectable de Ringer ou de Hartmann.
- Ne pas utiliser comme solvant : les solutions injectables à base de glucose, de bicarbonate de sodium ou de dextran. En cas de perfusion de solutés glucosés, clamper la perfusion préalablement à l'injection de ce médicament.
- De façon générale, il est vivement déconseillé de mélanger ce produit dans la même seringue ou dans le même flacon de perfusion à un autre produit, notamment un corticoïde ou un aminoside.
- Respecter les modalités suivantes (les délais indiqués ci-après sont impératifs) :
Mode d'administration : Volume de reconstitution / Délai maximum entre reconstitution et fin d'administration.
. IV directe très lente 3 min : 20 ml / 15 min.
. Perfusion de 30 min : 50 ml / 60 min.
- Ne pas administrer plus de 1 g/200 mg en IV directe.
Pour administrer 2 g/200 mg par perfusion, utiliser le dosage 2 g/200 mg.
- Pour une injection IV directe : dissoudre la poudre du flacon à l'aide de 20 ml d'eau pour préparations injectables, ce volume de solvant correspond exclusivement à une injection IV directe.
- En cas d'administration en perfusion : la reconstitution dans le volume définitif (50 ml) doit être immédiatement consécutive à la dissolution de la poudre dans le flacon.
- En cas d'administration de doses élevées d'amoxicilline :
. il convient d'apporter un volume de liquide suffisant pour assurer une diurèse convenable,
. chez les malades ayant une sonde urétrale, il est recommandé d'en vérifier régulièrement le fonctionnement car à température ambiante, l'amoxicilline, si elle atteint de fortes concentrations urinaires, risque de précipiter dans la sonde.

Augmentin 1g 200mg pdr sol : Propriétés pharmacodynamiques


Classe pharmacothérapeutique : ANTIBACTERIENS A USAGE SYSTEMIQUE,
Code ATC : J01CR02.
Ce médicament est une formulation associant l'amoxicilline et l'acide clavulanique, puissant inhibiteur de bêtalactamases. L'acide clavulanique inhibe rapidement et irréversiblement la plupart des bêtalactamases produites par des bactéries à Gram positif et à Gram négatif.
De ce fait, ce médicament se montre actif sur un nombre important de bactéries y compris les bactéries résistantes par sécrétion de bêtalactamases de type essentiellement pénicillinases, que cette résistance soit acquise (staphylocoque doré, gonocoque, Haemophilus influenzae, colibacille, Proteus mirabilis) ou naturelle (Klebsielles, Proteus vulgaris, Bacteroïdes fragilis).
SPECTRE D'ACTIVITE ANTIBACTERIENNE :
Les concentrations critiques séparent les souches sensibles des souches de sensibilité intermédiaire et ces dernières, des résistantes :
. S < = 4 mg/L et R > 16 mg/L.
. CMI pneumocoque : S < = 0,5 mg/L et R > 2 mg/L.
La prévalence de la résistance acquise peut varier en fonction de la géographie et du temps pour certaines espèces. Il est donc utile de disposer d'informations sur la prévalence de la résistance locale, surtout pour le traitement d'infections sévères. Ces données ne peuvent apporter qu'une orientation sur les probabilités de la sensibilité d'une souche bactérienne à cet antibiotique.
Lorsque la variabilité de la prévalence de la résistance en France est connue (> 10%) (valeurs extrêmes) pour une espèce bactérienne, elle est indiquée ci-dessous :
ESPECES SENSIBLES :
- Aérobies à Gram positif :
. Corynebacterium diphtheriae.
. Enterococcus faecalis.
. Erysipelothrix rhusiopathiae.
. Listeria monocytogenes.
. Nocardia asteroïdes.
. Staphylococcus méti-S.
. Streptococcus.
. Streptococcus bovis.
. Streptococcus pneumoniae (15-35%).
- Aérobies à Gram négatif :
. Actinobacillus actinomycetemcomitans.
. Bordetella pertussis.
. Branhamella catarrhalis.
. Burkholderia pseudomallei.
. Campylobacter.
. Capnocytophaga.
. Citrobacter koseri.
. Eikenella.
. Escherichia coli (10-30%).
. Haemophilus influenzae.
. Haemophilus para-influenzae.
. Klebsiella (0-20%).
. Neisseria gonorrhoeae.
. Neisseria meningitidis.
. Pasteurella multocida.
. Proteus mirabilis (10-20%).
. Proteus vulgaris.
. Salmonella (0-40%).
. Shigella (0-30%).
. Vibrio cholerae.
- Anaérobies :
. Actinomyces.
. Bacteroïdes.
. Clostridium.
. Eubacterium.
. Fusobacterium.
. Peptostreptococcus.
. Porphyromonas.
. Prevotella.
. Propionibacterium acnes.
. Veillonella.
- Autres :
. Bartonella.
. Borrelia.
. Leptospira.
. Treponema.
ESPECES MODEREMENT SENSIBLES (in vitro de sensibilité intermédiaire) :
Aérobies à Gram positif :
Enterococcus faecium (40-80%).
ESPECES RESISTANTES :
- Aérobies à Gram positif :
Staphylococcus méti-R*.
- Aérobies à Gram négatif :
. Acinetobacter.
. Citrobacter freundii.
. Enterobacter.
. Legionella.
. Morganella morganii.
. Proteus rettgeri.
. Providencia.
. Pseudomonas.
. Serratia.
. Yersinia enterocolitica.
- Autres :
. Chlamydia.
. Coxiella.
. Mycobacterium.
. Mycoplasma.
. Rickettsia.
*La fréquence de résistance à la méticilline est environ de 30 à 50% de l'ensemble des staphylocoques et se rencontre surtout en milieu hospitalier.

Augmentin 1g 200mg pdr sol : Propriétés pharmacocinétiques


Chacun des deux composants de la formulation montre sensiblement les mêmes caractéristiques pharmacocinétiques, notamment : temps du pic sérique, volume de distribution, biodisponibilité, clairance rénale, et demi-vie d'élimination.
DISTRIBUTION :
- Concentrations sériques chez l'adulte :
. Après administration du produit IV 2 g/200 mg dans 100 ml de solution injectable de chlorure de sodium à 0,9%, en perfusion : pics sériques atteints en 30 min après le début de la perfusion :
    . 108 µg/ml pour l'amoxicilline,
    . 14 µg/ml pour l'acide clavulanique ;
. Après administration du produit IV 1 g/200 mg dans 20 ml d'eau pour préparations injectables : concentration sérique 5 min après l'injection :
    . 99 µg/ml pour l'amoxicilline,
    . 27 µg/ml pour l'acide clavulanique.
- Diffusion des deux composants dans la plupart des tissus et milieux biologiques :
. liquide pleural,
. tissu cutané,
. oreille moyenne,
. liquide péritonéal,
. bile,
. expectorations.
Pour le LCR, la diffusion à taux thérapeutique de l'acide clavulanique n'a pas été démontrée.
. L'amoxicilline et l'acide clavulanique traversent la barrière placentaire.
. L'amoxicilline passe dans le lait maternel ; pas de données disponibles chez la femme pour l'acide clavulanique.
DEMI-VIES D'ELIMINATION :
de l'ordre de 1 heure pour les deux composés.
TAUX DE LIAISON AUX PROTEINES PLASMATIQUES (déterminé par ultrafiltration), de même ordre :
- 17% pour l'amoxicilline,
- 22% pour l'acide clavulanique.
BIOTRANSFORMATION :
L'amoxicilline est très partiellement transformée dans l'organisme en acide pénicilloïque. L'acide clavulanique est en partie transformé en métabolites de faible poids moléculaire.
EXCRETION :
- L'élimination de l'amoxicilline et de l'acide clavulanique se fait principalement par voie rénale.
Chaque composant est retrouvé dans les urines sous forme active, à très fortes concentrations.
- Le pourcentage d'élimination urinaire calculé de 0 à 6 heures varie en fonction de la durée d'administration (IV directe ou perfusion) ; il est de l'ordre de :
. 75% de la dose administrée pour l'amoxicilline,
. 50 à 60% de la dose administrée pour l'acide clavulanique.
CHEZ L'INSUFFISANT RENAL :
En cas d'insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine < 10 ml/min), la diminution de l'élimination rénale de l'acide clavulanique et de l'amoxicilline après administration du produit se traduit par un allongement des demi-vies plasmatiques atteignant 3 à 4 heures pour l'acide clavulanique et supérieure à 10 heures pour l'amoxicilline.

1/3 Augmentin Surdosage, Grossesse Augmentin Surdosage, Grossesse
lexique santé


Placenta : Le placenta est un amas constitué par la muqueuse utérine et ......
Veine : Vaisseau sanguin acheminant le sang de la périphérie vers le cœur....
Glucose : Le glucose est un sucre simple appartenant à la famille des glucides. ...
Germe : Terme générique désignant tout micro-organisme ......
Expectoration : L’expectoration est l’expulsion, par la toux, de sécrétions encombrant...
Antibiotique : Substance capable de détruire certaines bactéries ......
Tissu : Ensemble de cellules regroupées en une entité fonctionnelle spécifique...
Bacille : nom donné à tous les microbes en forme de bâtonnet...
Ose : Les oses correspondent à la structure élémentaires des glucoses ......
Infection : Maladie infectieuse due au contact de l’organisme avec un agent ......
en savoir plus

en savoir plus



Utilisation de cette rubrique 

 

Les informations présentées sur ce site concernant les médicaments, sont fournies par la © Banque de données Claude Bernard.

 

Cette base de données a été élaborée dans le but de sécuriser et d'apporter une aide efficace à la prescription de médicaments. La Banque Claude Bernard est signataire de la charte de qualité des banques de données médicamenteuses de l'AFSSAPS. Pour toute information complémentaire sur cette source d'information, vous pouvez consulter son site à l'adresse suivante: www.resip.fr

 

 

Cette base de données a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments. Elle ne peut en aucun cas être utilisée pour l'établissement d'un diagnostic, l'instauration d'un traitement, la prise ou la cessation de prise d'un médicament. Seul votre médecin est habilité à mettre en oeuvre un traitement adapté à votre cas personnel.

 

 

Dernière date de mise à jour : 13 novembre 2013  

 

 

A lire également sur ce site :

 

Bon usage du médicament

Le médicament un produit pas comme les autres

 

Attention : Certains médicaments font l'objet d'une surveillance renforcée par l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de Santé), vous pouvez consulter la liste exhaustive en cliquant ici.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.