Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Grippe
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!

Grippe

  36 Votes

 

Grippe : définition 

La grippe est une maladie infectieuse virale. Le virus de la grippe, de la famille des Myxovirus, s’attaque principalement aux voies respiratoires supérieures (nez, gorge, bronches) et parfois aux poumons. Les virus mutent d’une année sur l’autre et sont extrêmement contagieux : ils se propagent dans le monde sous la forme d’épidémies parfois dramatiques (grippe espagnole en 1918 et 1919 avec 40 millions de morts, grippe asiatique en 1957 et grippe de Hong Kong en 1968).

 

Risques et conséquences de la grippe


La grippe, bénigne chez les sujets bien portants, peut avoir des conséquences mortelles chez les plus jeunes ou les personnes âgées et/ou malades (diabète, cancer, problèmes cardiaques ou rénaux). Chaque année, 5 à 15 % de la population sont touchés lors des épidémies courantes, avec des répercussions économiques importantes (arrêt de travail, baisse de productivité…) et 5 millions de cas graves dont 250 000 à 500 000 mortels. En France, les décès surviennent surtout chez les personnes de plus de 65 ans.

 

Causes et mécanismes de la grippe


Les virus de la grippe qui circulent de nos jours et provoquent les épidémies humaines sont de deux types : A et B. Ces virus sont génétiquement programmés pour pouvoir muter très facilement, avec des modifications mineures mais imposant de reformuler les vaccins chaque année.
Ces virus de la grippe se transmettent très facilement d’une personne à une autre par voie aérienne, via les microgouttelettes et les particules expulsées lors de la toux ou des éternuements. Le virus pénètre par la bouche et le nez et contamine l’organisme.
Fortes concentrations de populations et temps sec et froid sont autant de conditions favorables à la propagation de la grippe.

 

Symptômes et signes de la grippe


Les premiers symptômes apparaissent quelques jours après la contamination (1 à 4 jours), mais le patient est déjà contagieux avant l’apparition des symptômes. La grippe dure environ une semaine et se caractérise par une forte fièvre brutale, des signes de courbatures et des douleurs musculaires, des céphalées et une sensation de malaise. Toux sèche, gorge irritée et rhinite (nez qui coule) orientent vers le diagnostic, d’autant que l’entourage est également atteint.
Les symptômes régressent spontanément ou grâce au traitement symptomatique en 1 à 2 semaines.
Chez les patients fragilisés, des complications de la grippe peuvent survenir sous la forme de surinfections bactériennes, d’atteintes extrapulmonaires (troubles digestifs, méningite…) voire de grippe maligne mortelle (insuffisance respiratoire aiguë). 

 

 


Revenir au sommaire

 

 

à retenir



 

Informations sur la grippe

 

La grippe est responsable de milliers de morts chaque année. Pourtant, la vaccination préventive permet de diminuer le nombre de cas et leur gravité.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.