Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Liposuccion sous mentonnière : risques de la ...

Lipossuccion sous mentonnière
Informations pratiques

  68 Votes

 

Quelles sont les suites de la liposuccion sous-mentonnière ?


Il s’agit d’une intervention effectuée en ambulatoire avec sortie de la clinique le soir même de l’opération.
Une contention adaptée à la nouvelle forme du visage et du cou est appliquée en fin d’intervention. Elle est à conserver jour et nuit pendant 8 jours, puis seulement la nuit pendant 1 mois. La douleur est cotée 2 sur une échelle de 0 à 10, et facilement calmée par des antalgiques (antidouleurs) simples.
Le résultat est immédiat pour 70 % du volume, l’œdème (gonflement) résiduel se dissipe en 3 mois. Des séances de drainage lymphatique accélèrent la récupération. Des ecchymoses (« bleus ») apparaissent à 48 heures et se dissipent en 8 à 10 jours.
La reprise du travail peut donc s’effectuer sous 48 heures (en cas de travail isolé), mais plutôt sous 9 à 10 jours. La reprise des activités physiques s’effectue au bout de 3 semaines pour les sports en rapport avec la partie haute du corps.
Une consultation de suivi est prévue à 10 jours, puis une consultation par mois pendant 3 mois.

 

Quels sont les risques et les inconvénients de la liposuccion sous-mentonnière ?


Le chirurgien doit vous parler des éventuels risques, même s’ils sont rares :
– risques liés à l’anesthésie et risque de phlébite (exceptionnelle lors d’une opération du visage) ;
– risques spécifiques (eux aussi exceptionnels) : hématomes pouvant nécessiter un drainage chirurgical, infection, lésion du nerf facial.
Une forte exposition au soleil doit être évitée pendant 1 mois.

 

Combien coûte la liposuccion sous-mentonnière  et à qui s'adresser ?


Un devis doit obligatoirement être remis avant l’intervention.
Le prix d’une liposuccion sous-mentonnière varie entre 2 500 et 3 500 euros. Il n’est remboursé ni par la Sécurité sociale, ni par les mutuelles. Mieux vaut consulter plusieurs chirurgiens pour comparer les prix.
Il faut s’adresser à un spécialiste en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, exerçant dans un hôpital, une clinique ou un cabinet privé. Ils sont 930 en France.

Source/Auteur : Isabelle Gonse
En collaboration avec le Dr Frédéric-Sauveur SARFATI (Paris)
Date : 24/04/2009

Revenir au sommaire

 

 


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.