Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Laryngite

Laryngite

  18 Votes

 

La laryngite : définition

 

La laryngite est une inflammation aiguë du larynx provoquée par une infection (virale ou bactérienne) ou éventuellement une allergie. La laryngite et l’œdème provoquent un rétrécissement du passage de l’air et une gêne respiratoire pouvant évoluer vers une quasi-asphyxie dans les formes graves. On distingue la forme glottique (qui survient au niveau de la glotte : on parle d’épiglottite) qui peut être gravissime par obstruction des voies aériennes et asphyxie et la forme sous-glottique, plus fréquente.

 

Risques et conséquences de la laryngite

 

La laryngite touche le plus souvent les enfants entre 1 et 6 ans. La laryngite aiguë sous-glottique est la plus fréquente chez l’enfant notamment le garçon, et est d’origine virale dans la majorité des cas. L’hiver est une période propice au développement des virus en cause.


L’épiglottite quant à elle est due dans 95 % des cas à Haemophilus ; sa fréquence a heureusement beaucoup diminué depuis la vaccination contre ce virus.

 

Causes et origines de la laryngite

 

Bactéries et virus provoquent une inflammation et une infiltration de la muqueuse laryngée. Les tissus gonflent, rétrécissant la filière laryngée et gênant le passage de l’air. Les agents en cause sont Haemophilus influenzae pour l’épiglottite et Myxovirus parainfluenzae pour les autres laryngites.


En cas d’allergie, les conséquences sont les mêmes mais le mécanisme est différent : l’inflammation n’est pas due à une infection mais à une réaction allergique antigène-anticorps.

 

Symptômes de la laryngite


La laryngite sous-glottique se manifeste souvent la nuit, et survient souvent au décours d’une rhinopharyngite banale. Le symptôme de gêne respiratoire s’installe progressivement ou brutalement avec modification de la voix (apparition d’une voix rauque ou enrouée). Des épisodes de toux asphyxiante peuvent compléter les symptômes. La fièvre est généralement peu élevée.


En cas d’épiglottite, le début est très brutalau niveau des symptômes : fièvre élevée (39-40 °C), teint altéré, difficultés respiratoires majeures. Il ne faut absolument pas allonger l’enfant mais le laisser en position assise en attendant les secours.


Revenir au sommaire

 

 

à retenir



 

Information sur la laryngite

  

La laryngite aiguë survient le plus souvent au cours des infections épidémiques virales des voies aériennes pendant l’hiver ou au début du printemps. Chez l’enfant, elle peut mettre rapidement en jeu le pronostic vital et constitue donc une urgence.

adresses utiles



 

Liens utiles sur la laryngite

 

Institut national de veille sanitaire : Calendrier vaccinal


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.