Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Hémorroïdes
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!

Hémorroïdes

  14 Votes

 

Définition des hémorroïdes

 

Les hémorroïdes (ou la maladie hémorroïdaire) sont des affections anales liées à une dilatation des veines dans (on parle d’hémorroïdes internes) ou autour de l’anus (on parle d'hémorroïdes externes).
L’expression « avoir des hémorroïdes » est impropre puisque tout le monde a, anatomiquement, des hémorroïdes ; en cas de symptômes, il faudrait parler de « crise hémorroïdaire ». Les hémorroïdes internes (partie profonde de l’anus) sont violacées et ne sont pas visibles ; il faut un appareil (anuscope) pour les voir.

 

Risques et enjeux sanitaires des hémorroïdes


La maladie hémorroïdaire est une affection courante chez l’adulte (une personne sur deux au cours de la vie), responsable d’un nombre important de consultations médicales. La fréquence est identique pour les deux sexes, mais les hommes semblent s’en plaindre plus précocement. Cette fréquence augmente avec l’âge avec un maximum après 70 ans. Certains facteurs de risque ont été identifiés mais restent controversés : alcool, café, obésité…

 

Causes et mécanismes des hémarroïdes


Les hémorroïdes sont des vaisseaux normalement présents au niveau de l’anus. Anatomiquement, on distingue les hémorroïdes externes et les hémorroïdes internes, plus profondes.
La cause de la dilatation hémorroïdaire est encore imprécise. Les hémorroïdes apparaissent souvent à la faveur d’une augmentation de la pression abdominale (constipation…) qui gênerait le retour veineux et entraînerait une dilatation veineuse. En fait, plusieurs facteurs sont probablement associés, comme un relâchement des tissus de soutien lié à l’âge et/ou un terrain favorisant. 

Symptômes et signes des hémorroïdes


La sortie des hémorroïdes à l’extérieur de l’anus entraîne des symptômes de gêne, démangeaisons, douleurs et saignements appelés rectorragies. Ces saignements sont liés à l’érosion des paquets hémorroïdaires ; le sang est rouge, survenant en fin de défécation (il tâche le papier toilette, éclabousse la cuvette…).


Une complication locale possible est la formation d’un caillot provoquant une thrombose hémorroïdaire externe le plus souvent. On note alors une tuméfaction bleutée, avec une douleur plus ou moins intense jusqu’à l’élimination du caillot de sang.
L’autre complication est liée à la perte de sang et de fer, pouvant aboutir dans les cas extrêmes à une anémie par manque de fer (ferriprive).


Revenir au sommaire

 

 

à retenir



 

Informations sur les hémorroïdes

 

Les crises hémorroïdaires sont peu graves mais invalidantes au quotidien. La lutte contre la constipation est essentielle dans le traitement.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.