Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Fibres alimentaires : nos conseils pour une ...

Les fibres
Conseils pratiques

  113 Votes

 

Quels sont les bienfaits des fibres sur l’organisme ?


Les fibres alimentaires ont plusieurs effets bénéfiques :


– dans la lutte contre le surpoids en favorisant la satiété ;
– sur la constipation en accélérant le transit et en favorisant la prolifération de la flore colique (bactéries utiles du côlon) ;
– sur la régulation du taux de sucre dans le sang : en ralentissant la digestion et l’absorption des glucides ;
– sur la prévention du cancer du côlon : en réduisant le temps de contact des composés cancérigènes avec la muqueuse intestinale du fait de l’accélération du transit. De plus, un régime riche en fibres favorise la baisse des apports caloriques et des apports en graisse (qui sont des facteurs de risque de cancer du côlon) ;
– sur la prévention cardio-vasculaire : en ralentissant l’absorption intestinale des graisses et du cholestérol, ce qui favorise la baisse du taux sanguin des lipides et du cholestérol.

 

Quels sont les groupes d’aliments les plus riches en fibres ?


Ce sont tout d’abord les céréales (céréales au son d’avoine, céréales complètes), suivies des fruits secs, des légumes et légumineuses et des fruits.


À titre d’exemple :


céréales au son d’avoine : taux record de 29 g de fibres/100 g ;
– fruits secs : entre 12 et 14 g/100 g ;
– céréales complètes : entre 10 et 13 g/100 g ;
– légumineuses : de 6 à 13 g/100 g ;
– légumes : de 3 à 9 g/100 g ;
– fruits : de 1,5 à 7 g/100 g.

 

De quoi faut-il se méfier ?


La consommation régulière de fibres peut entraîner une réduction de l’absorption des minéraux (notamment du calcium) et des vitamines B, qui est majorée par la présence d’acide phytique dans les céréales complètes.

 

 

Source/Auteur : Dr Martine ANDRE
Date : 30/06/2009

Revenir au sommaire

 

 

à retenir



 

Il est possible de neutraliser ce risque de déficit en calcium et vitamines B en évitant de tomber dans l’excès (la juste mesure étant de consommer une source de fibres à chaque repas) et en consommant du pain au levain : le processus de fermentation du pain au levain entraîne la formation d’une enzyme (phytase) qui détruit 55 à 75 % de l’acide phytique.


Prévenir par une alimentation équilibrée

Notre alimentation joue un rôle essentiel pour construire notre santé.

adresses utiles



 

Site de l'ANIA (Association Nationale des Industries Alimentaires) :

La Lettre de l'ANIA, n°14 / Octobre-Novembre 2007

 

Site du CHU de Limoges :

Dossier Fibres et Nutrition


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.