Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Dermatite séborrhéique
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!

Dermatite séborrhéique

  10 Votes

 

Définition de la dermatite séborrhéique


La dermatite séborrhéique est une maladie de la peau comportant une inflammation avec desquamation de lambeaux gras de peau morte. La dermatite séborrhéique est une affection bénigne, inesthétique, qui touche le cuir chevelu et le visage de l’adulte ou du nourrisson. Le terme séborrhéique vient du mot « sébum » qui désigne la graisse fabriquée par la peau. Le retentissement psychologique de la dermatite séborrhéique peut être important avec un impact négatif sur la qualité de vie des patients atteints.

 

Risques et conséquences de la dermatite séborrhéique


La dermatite séborrhéique (Chosidow O et al. Dermatite séborrhéique. Ann Dermatol Venereol 2002 ; 129 : S191-S193) est une maladie de peau chronique assez fréquente : 1 à 3 % de la population en France seraient atteints.
Elle évolue en fonction de l’âge et se manifeste  rarement avant la puberté ; le pic de fréquence de la dermatite séborrhéique se situe entre 18 et 40 ans et elle n’atteint quasiment que les hommes. Elle diminue après 40 ans.
La dermatite séborrhéique est une pathologie bénigne ; seul le retentissement psychologique peut avoir des conséquences néfastes.

 

Causes et origines de la dermatite séborrhéique


La dermatite séborrhéique survient dans les régions dites séborrhéiques, c’est-à-dire riches en sébum. Cependant, le sébum ne joue probablement qu’un rôle facilitateur de la prolifération d’un champignon cutané : le Malassezia furfur.
En effet, le Malassezia furfur est présent en forte densité dans les zones atteintes par la dermatite séborrhéique. Il existe également d’autres facteurs qui interviennent dans l’apparition de cette maladie : climatiques, neurologiques, psychologiques, médicamenteux…

 

Symptômes et signes de la dermatite séborrhéique


Il existe deux formes de dermatite séborrhéique :


La dermatite séborrhéique de l’adulte

Elle touche principalement le visage et le cuir chevelu sous forme de plaques rouges, recouvertes de squames de peau grasse. Les zones plus atteintes sont celles riches en sébum, à savoir : ailes du nez et sillons, sourcils, lisière du cuir chevelu… Le cuir chevelu est contaminé avec au minimum un état pelliculaire et parfois des symptômes de démangeaisons, des brûlures… Le torse est parfois le siège de lésions sous la forme de plaques circulaires au niveau du cou et du tronc ;

 

La dermatite du nouveau-né et du nourrisson

La dermatite débute après la deuxième semaine de vie sous des symptômes de croûtes jaunes du cuir chevelu (croûtes de lait) et du visage.

 


Revenir au sommaire

 

 

à retenir



 

Informations sur la dermatite

 

La dermatite séborrhéique est une maladie de peau très fréquente évoluant par poussées, parfois favorisée par le stress. Les traitements locaux doivent être maintenus parfois à vie compte tenu du caractère récidivant.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.