Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Cancer du testicule

Cancer du testicule

  16 Votes

A quoi servent les testicules ?


Les testicules sont deux glandes sexuelles mâles situées dans les bourses, à la base du pénis. Les spermatozoïdes et les hormones sexuelles (notamment la testostérone) y sont produits.

 

Origines du cancer


L’ectopie (lorsque la migration des testicules de l’abdomen vers les bourses n’a pas eu lieu) est la première cause de cancer. L’atrophie testiculaire (testicule de très petite taille) est également un facteur favorisant. Ce cancer n’est pas héréditaire.

 

Symptômes et dépistage du cancer des testicules


Les symptômes sont multiples, le plus souvent le patient signale une augmentation de volume du testicule ou l’apparition d’une masse dure. Une douleur, une sensation de lourdeur dans les bourses peuvent également interpeller.


Le dépistage repose donc généralement sur l'autopalpation des testicules. Cet examen simple se pratique de préférence après un bain ou une douche, quand la peau des bourses est plus souple. Devant toute anomalie, il est nécessaire de consulter son médecin traitant. Celui-ci pourra lui-même palper le testicule et après l’examen clinique, prescrire des examens complémentaires : dosage des marqueurs tumoraux (la bêta-HCG, l’alpha foeto protéine) et examens radiologiques (scanner thoracique et abdominal, radio thoracique). A noter qu’à ce stade, une conservation du sperme est généralement proposée, les traitements pouvant altérer la fertilité du patient (altération le plus souvent transitoire).

 

Définition du cancer du testicule


C’est le cancer le plus fréquent chez le jeune adulte (moins de 45 ans). En 2005, environ 2 000 cas ont été diagnostiqués en France. Diagnostiqué tôt, ce cancer a un très bon pronostic. Le taux de guérison peut atteindre 100%.

 

Traitements du cancer des testicules


La première intervention est chirurgicale : ablation du testicule atteint et de ses enveloppes. Si le patient le souhaite, une prothèse souple (silicone) quasiment indécelable est posée en remplacement du testicule enlevé. En fonction du type de la tumeur et de son stade, un traitement complémentaire peut être nécessaire : chimiothérapie, radiothérapie et/ou curage ganglionnaire rétropéritonéal.
Le traitement peut avoir une incidence sur la sexualité ou la fertilité. La baisse de la libido est fréquente mais elle est multifactorielle (fatigue, traitement, annonce de la maladie). Il n’y a pas d’impuissance liée à la maladie ou à son traitement. La fertilité peut être réduite par les traitements. Une surveillance à long terme est donc nécessaire pour les patients qui ont reçu un traitement par chimiothérapie et radiothérapie.


 


Date :

Revenir au sommaire

 

 

à retenir



 

Informations sur le cancer

 

Cancer le plus fréquent chez les moins de 45 ans, son dépistage repose d’abord sur une autopalpation des testicules. En cas d’anomalie, une consultation chez son médecin traitant est indispensable. Les chances de guérison peuvent atteindre les 100%.


Prévenir les cancers chez l'homme

Presque un homme sur deux présente un risque de développerun cancer au cours de sa vie.


Traitement et soins du cancer avec l'ARC

Quels sont les traitements et comment vivre avec la maladie ?


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.