Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Bradycardie : à quel moment consulter un médecin ...
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!

Bradycardie
Préparer sa consultation

  120 Votes

 

À quel moment consulter ?


Dès que la bradycardie devient symptomatique, même si les symptômes sont temporaires et réversibles, il convient de consulter. De même, si le ralentissement de la fréquence cardiaque s’accompagne d’une douleur thoracique ou d’une perte de connaissance, un appel au SAMU Centre 15 est indispensable.

 

Que fait le médecin ?


Signes ressentis, antécédents médicaux, pratique sportive et facteurs de risque cardio-vasculaire font partie de l’interrogatoire que le médecin va conduire.


Ensuite, l’examen clinique complet permet de mettre en évidence des signes de mauvaise tolérance de l’organisme (insuffisance cardiaque…). L’examen clé est l’électrocardiogramme (ECG) de repos ; il permet de déterminer la fréquence cardiaque et de confirmer le diagnostic, en précisant éventuellement le mécanisme. En cas de trouble du rythme intermittent, un enregistrement sur 24 heures (Holter) permet de faire le diagnostic. De même, certains troubles n’apparaissant qu’à l’effort, un ECG d’effort (épreuve d’effort) est parfois nécessaire.


En fonction de ces premiers examens non invasifs, d’autres plus complexes pourront vous être proposés par le cardiologue : ECG endocavitaire (électrode à l’intérieur du cœur), échographie…
Une prise de sang est souvent prescrite pour s’assurer que le fonctionnement de la thyroïde n’est pas en cause.
Les traitements reposent bien sûr sur la cause de la bradycardie. Sinon, des médicaments voire un traitement « électrique » peuvent être utiles : le stimulateur cardiaque ou « pile » envoie une impulsion électrique et provoque la contraction du cœur.

 

Comment préparer ma prochaine consultation ?


Les activités sportives sont conseillées à un rythme adapté ; il convient aussi d’éviter les activités à haut risque comme le parachutisme ou la plongée. En cas de symptômes, consultez rapidement, en précisant les circonstances de déclenchement à votre médecin.

 

 


Date :

Revenir au sommaire

 

 

à retenir



La bradycardie s’intègre dans les troubles du rythme cardiaque et correspond à un ralentissement du cœur. Il est important de consulter pour déterminer s’il s’agit d’une bradycardie normale (sportif) ou pathologique.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.