Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Biopsie de la prostate : à quel moment consulter ...
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!

Biopsie de la prostate
Préparer sa consultation

  16 Votes

À quel moment consulter ?


La réalisation de la biopsie prostatique n’est pas une urgence. Elle s’intègre dans le cadre d’un dépistage.


En revanche, une fois la biopsie réalisée, certains symptômes doivent alerter et motiver une consultation en urgence : fièvre (> 38,5 °C), malaise, frissons ou encore brûlures urinaires. Ces signes peuvent témoigner de la présence d’une infection.

 

Que fait le médecin ?


La ou plutôt les biopsies prostatiques sont réalisées par voie naturelle, en l’occurrence rectale. Elles sont pratiquées en ambulatoire (pas d’hospitalisation nécessaire) par un chirurgien-urologue.


Une sonde d’échographie est introduite dans l’anus pour localiser la prostate et guider les biopsies. Les biopsies (minimum 6) sont effectuées avec une fine aiguille ; elles sont peu douloureuses et seul un claquement sec témoignant du prélèvement se fait entendre et peut surprendre.


Les résultats sont communiqués quelques jours après par le laboratoire d’anatomopathologie.


L’examen dure de 10 à 20 minutes. Il est recommandé de rester allongé quelques minutes après la biopsie.


Des antibiotiques sont donnés à titre systématique pour prévenir une infection.

 

Comment préparer ma prochaine consultation ?


Avant la biopsie, tous les traitements en cours doivent être signalés, notamment les médicaments susceptibles de provoquer un saignement comme les anticoagulants ou l’aspirine.


Un lavement rectal est parfois proposé la veille ou le matin et il n’est pas nécessaire d’être à jeun.

Une analyse d’urine (bandelette réactive urinaire) sera réalisée le jour de l’examen pour dépister une infection qui contre-indiquerait la biopsie.


Après la biopsie, des saignements peu importants sont possibles pendant quelques jours (selles et urines).

 

Il est nécessaire de poursuivre les antibiotiques pendant la durée prescrite et de consulter en urgence en cas de fièvre.

Source/Auteur : Dr Gérald KIERZEK
en collaboration avec Dr Emmanuelle TOUREL
et Dr Patrice MARIE
Date : 10/06/2010

Revenir au sommaire

 

 

à retenir



La biopsie prostatique est un examen permettant de prélever à l’aide d’une aiguille des cellules de la glande et d’affirmer ou infirmer le diagnostic de cancer de la prostate.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.