Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > AOMI : préparer sa consultation
Newsletter Santepratique.fr
Suivez l'actualité santé, découvrez nos dossiers ... Inscrivez vous dès maintenant à notre newsletter!

Artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) - Consultation

  41 Votes

Comment préparer la consultation ?

 

Il faut préparer l'ensemble de son dossier médical (antécédents familiaux et personnels, consommation tabagique, chiffres de la tension artérielle), les médicaments en cours (prescrits ou pris tout seul en automédication).


Il est important mesurer son périmètre de marche : distance en mètres parcourue jusqu’à l’apparation de la douleur, et/ou en nombre de minutes d’effort avant son apparition.

 


Que fait le médecin ?

 

Après un examen clinique complet, avec palpation des pouls en particulier de la jambe et du pied, il mesure  la pression artérielle au bras et à la cheville pour établir l'indice de pression systolique (ou IPS). L’abolition des pouls, ou un IPS inférieur ou égal à 0,90 signent une AOMI, qu’il y ait ou pas des signes douloureux des jambes à l’effort : maintes AOMI ne provoquent pas de douleur remarquable.


Le médecin complète le bilan avec un écho-doppler (examen par ultrasons des artères) fait par  un cardiologue ou angiologue. Une vérification des artères cardiaques et cérébrales (entre autres) est recommandée dans ce bilan écho-doppler. Le cardiologue juge de la pertinence des examens supplémentaires comme un angioscanner.


L’examen de référence pour préciser l’étendue de l’atteinte artérielle est l’angiographie (radiographie de l'artère après son opacification). Compte tenu de sa lourdeur et de son coût, elle est faite en dernier lorsqu’on envisage une intervention pour déboucher les artères sténosées (rétrécies et/ou bouchées).
Le bilan sanguin recherche en particulier un diabète, une anomalie lipidique, une atteinte rénale…

 

 

 

Le traitement


Il dépend du stade de la maladie. Il débute par des médicaments :
- contre l’accumulation des graisses artérielles par des hypocholestérolémiants,
- contre la formation de caillots sanguins dans les zones rétrécies des artères par des anti-agrégants plaquettaires,
- en dilatant les artères par des vasodilatateurs dont l’efficacité est si discutée qu’ils ne sont plus recommandés par la Haute Autorité de Santé (HAS).
Le traitement médical comprend toujours une correction de l’hygiène de vie et des facteurs de risque cardio-vasculaires : arrêt impératif du tabac (première cause de l’artérite), perte de poids si nécessaire, exercice physique quotidien (supervisé ou pas en centre de rééducation), alimentation équilibrée…
En cas d'échec de cette prise en charge ou quand la situation est grave (ischémie sévère ou aiguë), un traitement chirurgical est nécessaire : dilatation artérielle, ablation du caillot, pontage…

 

Les sociétés savantes américaines proposent un ensemble de 7 mesures (préventives et correctives) de l'artériopathie périphérique (Olin et coll. JACC du 14 décembre 2010) :
- Mesurer systématiquement l’Indice de Pression Systolique (IPS) des patients ;
- Prescrire de statines (médicaments abaissant le cholestérol sanguin)
- Prescrire des antiagrégants plaquettaires,
- Arrêter le tabagisme,
- Prescrire une réadaptation physique surveillée,
- Surveiller les greffons veineux qui servent au pontage artériel,
- Surveiller les gros anévrysmes de l’aorte.

 


 


Date :

Revenir au sommaire

 

 

à retenir



 

Informations sur l'artériopathie

 

Le tabagisme est le facteur majeur de survenir d’une AOMI. Les personnes qui souffrent d'AOMI ont un risque élevé de faire un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral parce que la maladie athéromateuse à l’origine de l’artérite est générale et atteint les autres artères de l'organisme. La prise en charge fait le tour des atteintes d’organes et recours à une bonne hygiène de vie.


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.