Rechercher sur le site
Rechercher un médicament
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes du HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.
> > > Anesthésie péridurale à l’accouchement : ...

Anesthésie péridurale accouchement - Informations pratiques

  14 Votes

 

Quels sont les risques et les inconvénients de la péridurale à l’accouchement ?


La péridurale est efficace dans 90 à 95 % des cas. Des problèmes de dos (scoliose, hyperlordose) peuvent limiter sa pratique.
Au moment de l’injection péridurale, on peut ressentir des décharges électriques dans les jambes. Elles sont de courte durée et sans gravité. Des céphalées peuvent survenir, dans moins de 1 % des cas. Une sensation de chaleur dans les jambes (due à la dilatation des vaisseaux sanguins) est fréquente. Les complications graves (paralysies, voire décès) sont extrêmement rares.
Une douleur locale au site d’insertion du cathéter peut durer quelques jours.

 

Qui prescrit la péridurale, combien ça coûte, est-ce remboursé ?


La péridurale est prescrite par un membre d’une équipe obstétricale (obstétricien, sage-femme ou anesthésiste). Elle est remboursée à 100 % par la Sécurité sociale.
Mais il peut exister des dépassements d’honoraires plus ou moins remboursés par les mutuelles complémentaires, dont il faut se préoccuper avant l’accouchement.

 

Où se pratique l’anesthésie péridurale et par qui ?


La péridurale ne peut se dérouler qu’en salle d’accouchement ou de césarienne, dans une maternité. Elle est pratiquée par un médecin anesthésiste-réanimateur. Une fois le cathéter posé, une infirmière anesthésiste ou une sage-femme peuvent délivrer une dose supplémentaire.

 

Source/Auteur : Fabienne Rigal
Dr Philippe Mahiou
Date : 24/04/2009

Revenir au sommaire

 

 


Articles en cours de révision.
Certaines références vont être ajoutées prochainement.